Le Jour attendra : polar violent dans la veine hollywoodienne

Le Jour attendra : polar violent dans la veine hollywoodienne

Le Jour Attendra

A lire aussi

publié le 24 juillet

Thriller nerveux et efficace, Le Jour attendra a tout du film d’action à l’américaine. Pourtant il s’agit d’une production franco-belge qui impressionne par sa maîtrise des codes du genre et par son rythme soutenu. Un challenge réussi qui nous entraîne au cœur de la violence et des règlements de comptes.

Pour sa première réalisation, Edgar Marie s’appuie sur l’interprétation de deux comédiens de talent. S’il n’a encore jamais travaillé avec Jacques Gamblin , il connaît à l’inverse bien Olivier Marchal pour avoir signé les scénarios des Lyonnais et de la saison 2 de Braquo . Familier du polar à la française, le jeune cinéaste fait le choix de situer l’action dans une dynamique d’inspiration hollywoodienne, en insufflant une bonne dose d’adrénaline à l’intrigue.

Victor (Jacques Gamblin ) et Milan (Olivier Marchal ), auparavant très liés, ne s’adressent plus la parole depuis des années. Travaillant tous deux dans le milieu de la nuit, ils vont cependant être rattrapés par leur passé lorsque Serki, un dealer avec qui ils avaient conclu une mauvaise affaire, revient leur demander des comptes. Contraints de refaire équipe ensemble, les deux hommes fuient Serki en s’embarquant dans une nuit agitée qui sera leur dernière chance. Le Jour attendra sort au cinéma ce mercredi 24 juillet.

 
0 commentaire - Le Jour attendra : polar violent dans la veine hollywoodienne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]