Le film le plus grossier de Quentin Tarantino est...

Le film le plus grossier de Quentin Tarantino est...©Reynaud Julien/APS-Medias, Abaca
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 8 mai

La filmographie du cinéaste, réputée violente et teintée de vulgarité, est probablement celle qui compte le plus de jurons de l'histoire du cinéma.

Saillie de gros mots, violence gratuite et bains de sang : voici-là trois caractéristiques qui définissent à la perfection le cinéma de Quentin Tarantino. Et le réalisateur lui-même n'a jamais caché cette appétence pour le choquant. "J'aimerais qu'on puisse dire de tous mes films que ce sont des opéras de violence", déclarait-il au Figaro en 2013.

Des internautes ont passé à la loupe toute la filmographie du cinéaste, afin de repérer le plus grossier de ses longs-métrages. Et d'après leur analyse, c'est "Pulp Fiction" et "Reservoir Dogs" qui remportent la palme. Dans le premier, ce sont pas moins de 469 injures et gros mots du type "fuck", "fucking" ou "shit" qui sont proférés, contre 421 dans le second.

La "Tarantino touch"

Appelons donc cette signature du metteur en scène "la Tarantino touch", puisque les successeurs de "Pulp Fiction" et "Reversoir Dogs" ne sont pas non plus exempts de vulgarité. Dans "Jackie Brown", même scénario : 368 jurons y sont prononcés d'après le site Five Thirty Eight, dont un peu plus de 50 "shit".

On remarque cependant que Quentin Tarantino s'est assagi avec le temps car la violence verbale de "Reservoir Dogs" et "Pulp Fiction" n'a jamais été égalée dans les films suivants. Seule exception : "Django Unchained", sorti en 2013, où le fameux "n-word" est employé plus de 100 fois. Il se murmure à Hollywood que Tarantino travaille actuellement sur un troisième "Kill Bill". Peut-être que le record de grossièretés y sera battu !

 
1 commentaire - Le film le plus grossier de Quentin Tarantino est...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]