Landes : Le destin d’une femme libre dans les années 1920

Landes : Le destin d’une femme libre dans les années 1920

Marie Gillain dans Landes

A lire aussi

publié le 19 juillet

Période faste des grandes découvertes, les années 1920 représentent une étape charnière dans le basculement de la société vers une modernisation de masse. Tandis que l’automobile tend à se démocratiser dans la population, l’arrivée de l’électricité dans les campagnes françaises a encore un bout de chemin à faire.

C’est dans ce contexte que Liéna (alias Marie Gillain ) va choisir de se battre pour que l’électricité soit accessible partout et à tout moment. Cette battante à la détermination sans faille va cependant devoir faire front à la désapprobation générale de l’opinion publique. Disposant de terres industrialisées dont elle a héritées, Liéna va s’atteler seule à mettre en œuvre cette révolution du siècle dernier.

Tout grand bouleversement entraîne la contestation des réfractaires. Si avec ce film, François-Xavier Vives dénonce le manque de considération qu’a suscité ce progrès majeur auprès d’une tranche de la population, il entend aussi traiter le thème de la condition de la femme à cette époque.

Véritable ode au féminisme et à la persévérance, Landes véhicule un message d’espoir et rappelle qu’il n’y a pas eu que des grands hommes, mais aussi des grandes femmes. Un film attachant à découvrir au cinéma dès le 31 juillet prochain.

 
0 commentaire - Landes : Le destin d’une femme libre dans les années 1920
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]