La Vénus à la fourrure, un face à face au sommet mené de main de maître par Polanski

La Vénus à la fourrure, un face à face au sommet mené de main de maître par Polanski

La venus a la fourrure

A lire aussi

publié le 19 novembre

Envie d'une petite toile ce soir ? Cette semaine, si vous ne savez pas quel film choisir, c'est l'occasion de découvrir La Vénus à la fourrure , le nouveau huis-clos de Roman Polanski .

L'histoire

Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner les comédiennes pour la pièce qu'il s'apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n'a l'envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda surgit, véritable tourbillon d'énergie aussi débridée que délurée. Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Mais un peu contraint et forcé, Thomas la laisse tenter sa chance. Alors que l'audition se prolonge et redouble d'intensité, l'attraction de Thomas se mue en obsession...

Trois raisons

# Après Carnage, Roman Polanski adapte une nouvelle pièce de théâtre, La Vénus à la fourrure de David Ives, elle-même inspirée du roman érotique de Leopold von Sacher-Masoch.

# Un huis-clos sous haute tension sélectionné et acclamé lors du dernier Festival de Cannes.

# Un face à face au sommet entre Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner , qui livrent chacun une performance remarquable.

 
0 commentaire - La Vénus à la fourrure, un face à face au sommet mené de main de maître par Polanski
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]