La Planète des singes : Andy Serkis aborde son personnage

La Planète des singes : Andy Serkis aborde son personnage

Andy Serkis

A lire aussi

publié le 11 mai

En salles le 30 juillet prochain, La Planète des singes : l’affrontement s’impose comme le film évènement de l’été. Or, à quelques mois de sa sortie, Andy Serkis, l’interprète du singe César, se confie à Première.

Devant la caméra de Matt Reeves, Andy Serkis se transforme en César et mène une nation de singes génétiquement modifiés. Ces derniers, à l’aube d’une guerre contre les hommes, parviennent à une courte trêve dans un film "bien plus épique" que le précédent. L'acteur en dit : " On a tourné dans des décors naturels... Le premier film était beaucoup en intérieur, et finalement, c'était très intimiste. Là, c'est une vue d'ensemble, beaucoup plus large. On prend surtout les deux côtés de l'histoire ici : ce n'est plus seulement un film centré sur les singes, ou seulement centré sur les humains. D'une certaine façon, ce n'est pas un film post-apocalyptique, mais plutôt une histoire pleine d'optimisme : est-ce que les deux camps peuvent vivre ensemble ?". Avant d'ajouter, concernant César, le "combattant de la paix" : "Son idée, c'est de parier sur le long terme, et de trouver un moyen de maintenir la paix entre tous. Entrer en guerre signifierait la fin de son espèce et il le sait". Et pour cela, "Sa tâche consiste à conserver la paix et l'harmonie qui règnent entre eux. En fait, son meilleur moyen d'y arriver -et d'ailleurs il ne l'admet que secrètement, c'est d'utiliser sa part d'humanité, celle avec laquelle il a grandi. Certains aspects de sa façon de penser, hérités de son "éducation" chez les hommes, certaines valeurs comme la connaissance, le pouvoir et même des idées comme "l'union fait la force"..."

En parallèle, on apprend que Malcolm, alias Jason Clarke, s'impose comme le nouveau James Franco et, de ce fait, "César accorde sa confiance". En effet, "Leurs rapports deviennent vraiment complexes, parce qu'ils essaient de s'entraider, chacun veut aussi aider les siens à survivre, ils veulent éviter l'engrenage de la violence qui pourrait mener à un conflit".

Ainsi, toutes ces révélations ne font que grandir l’envie, déjà très présente, de voir ce second volet. Cependant il vous faudra être patients...

Crédit Photo : ABACA

 
0 commentaire - La Planète des singes : Andy Serkis aborde son personnage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]