La Momie : plus fort à l'étranger qu'aux États-Unis

La Momie : plus fort à l'étranger qu'aux États-Unis©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 12 juin

Ce nouveau reboot n'affiche qu'un peu plus de 32 millions de dollars de recettes durant son premier week-end à l'affiche des cinémas américains. Heureusement qu'il peut compter sur le box-office mondial pour rattraper son retard...

Universal entame là son Dark Universe, toute nouvelle franchise dédiée à revisiter les films de monstres cultes développés par la société de production dans la première moitié du XXe siècle. Or "La Momie", sorti le 9 juin 2017 aux États-Unis, dépasse à peine les 32 millions de dollars de recettes enregistrées durant son premier week-end au box-office américain. Si l'on pourrait y voir un bien mauvais présage pour les prochains projets consacrés aux "Universal Monsters", heureusement pour les studios, le long-métrage porté par Tom Cruise semble toutefois être bien mieux accueilli à l'étranger.

Un budget déjà amorti

Comme le rappelle Cinemablend, "La Momie" est non seulement sorti aux États-Unis ce week-end mais aussi dans 63 autres pays, dans lesquels il a cumulé près de 142 millions de dollars dont quelques 52,2 millions rien qu'en Chine. Alors que le total des recettes mondiales obtenues en trois jours atteint ainsi 174 millions de dollars, dépassant d'ores et déjà un budget de 125 millions, il permet aussi à son premier rôle d'établir un record personnel...

Avec "La Momie", Tom Cruise effectue en effet le meilleur démarrage à l'étranger de sa carrière, battant même celui de "La guerre des mondes" (2005) de Steven Spielberg selon le site Deadline. Reste plus qu'à voir si le public français lui réservera un accueil aussi chaleureux quand le film sortira, mercredi prochain, dans l'Hexagone.

 
3 commentaires - La Momie : plus fort à l'étranger qu'aux États-Unis
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]