La Belle et la Bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux : Une relecture hollywoodienne

La Belle et la Bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux : Une relecture hollywoodienne

La Belle et la bête de Jean Cocteau

A lire aussi

publié le 11 novembre

Les contes ont la cote au cinéma. 2013 verra les retours de Jack et son haricot magique par Bryan Singer (X-Men) après une version gore de Hansel et Gretel incarnée par Jeremy Renner et Gemma Arterton, tandis que Blanche-Neige et le chasseur 2 semble en bonne voie après le succès du premier film. Mais Hollywood n'a pas le monopole de notre enfance puisque Christophe Gans (Le Pacte des loups, Silent Hill) prépare une version moderne de La Belle et la bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux.

Annoncée en début d'année, cette production ambitieuse tournée au Canada livre ses premiers détails. André Dussolier a remplacé Gérard Depardieu dans le rôle du père de la belle, avec Audrey Lamy et Sara Giraudeau dans les rôles des sœurs. Eduardo Noriega sera un "méchant" dans l'histoire, avec la superstar Alexandre Desplat choisi pour composer la musique. Mais la vraie révélation est l'utilisation de "motion capture" pour le rôle de la bête, qui sera au moins en partie numérique. Une méthode hollywoodienne (Le Seigneur des anneaux, Avatar, King Kong, Tintin, La Planète des singes) qui confirme que Christophe Gans prépare une relecture fantastique.

Joann Sfar (Gainsbourg, vie héroïque) a révélé en mai dernier qu'il avait refusé la proposition du studio Universal de réaliser une nouvelle version de La Belle et la bête, décision qu'il regrette depuis. Guillermo del Toro plancherait aussi sur sa propre relecture avec Emma Watson.

 
0 commentaire - La Belle et la Bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux : Une relecture hollywoodienne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]