L'Inconnu du lac, victime de la censure au Liban

L'Inconnu du lac, victime de la censure au Liban

L'Inconnu du lac

A lire aussi

publié le 7 octobre

Lauréat du Prix de la mise en scène dans la section Un Certain Regard en mai dernier à Cannes, L'Inconnu du lac vient d'être victime de la censure au Liban. "Nous avons été informés par le comité de censure que L'Inconnu du lac et un court-métrage libanais portant sur le mariage temporaire ont été interdits", ont ainsi annoncé les organisateurs du Festival international du film de Beyrouth qui avaient intialement prévu de les projeter.

Les deux films en question ne correspondraient pas aux "critères" du comité de censure libanais, sans que ce dernier n'ait donné davantage d'explications. Colette Nafal, directrice du Festival, n'a pas caché sa déception devant l'interdiction dont le long-métrage fait désormais l'objet. L'Inconnu du lac est un film "osé. Trop osé pour le Liban, semble-t-il. [...] Il parle d'homosexualité. Et après ? C'est ridicule de l'interdire". Pour rappel, L'Inconnu du lac prend place dans un lieu de drague pour hommes, au bord d'un lac. Franck y tombe amoureux de Michel, un homme beau, puissant et mortellement dangereux. Ce thriller fantastico-érotique avait largement séduit les festivaliers cannois en mai dernier et beaucoup le considèrent même comme le plus beau film d'Alain Guiraudie .

 
0 commentaire - L'Inconnu du lac, victime de la censure au Liban
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]