L'Arme fatale 5 : Shane Black parle du projet avorté

L'Arme fatale 5 : Shane Black parle du projet avorté©DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 mai

Si L'Arme fatale 4 avait déçu tout le monde à sa sortie, nombreux sont les fans à avoir espéré malgré tout voir un jour un cinquième volet de leur saga fétiche prendre vie à l'écran. Et le projet a failli se faire, avant d'être finalement totalement abandonné. Mais Shane Black, le scénariste des quatre longs-métrages que compte la franchise, savait déjà où il voulait emmener les personnages, comme il l'a confié lors du podcast Happy Sad Confused.

Actuellement en pleine promotion de The Nice Guys, qu'il a présenté à Cannes avec Russell Crowe et Ryan Gosling, le cinéaste est revenu sur un projet avorté vieux de vingt ans. Car dès la fin des années 80, c'est grâce à une autre comédie policière qu'il s'est fait connaître, en faisant naître de sa plume les mythiques aventures de Riggs (Mel Gibson) et Murtaugh (Danny Glover) sur grand écran.

Et malgré l'échec du quatrième opus, Shane Black avait bien commencé à plancher sur une nouvelle suite. Il raconte : "J'ai écrit un traitement de 62 pages pour L'Arme Fatale 5 et cela aurait donné, je pense, un très bon film. C'était très intéressant puisqu'on y retrouvait Riggs et Murtaugh plus vieux, pris dans le plus terrible blizzard qu'a connu la Côte Est, en plein New-York. Ils combattaient des membres du groupe Blackwater, qui venaient d'Afghanistan et qui dérobaient des antiquités. Il y avait aussi un personnage plus jeune qui contre-balançait le duo vieillissant. Mais je ne voulais pas faire ce que les gens font généralement quand ils veulent assurer une transition : ils foutent deux vieux gars dans le film mais en fait ils ne s'intéressent qu'au fils de l'un deux. Et du coup, le film tourne autour du fils et après on peut faire un spin-off. J'en ai rien à foutre. S'ils sont dans le film, ils sont dans le film. On s'en fout qu'ils soient vieux".

A priori, aucun risque que ce projet se fasse un jour même si ces brèves déclarations de Shane Black vont sans doute raviver la nostalgie de toute une génération. Vous pouvez toutefois vous consoler en salle avec The Nice Guys, dans lequel le cinéaste renoue avec son amour du buddy-movie.

 
0 commentaire - L'Arme fatale 5 : Shane Black parle du projet avorté
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]