L'amour à 60 ans : les plus belles histoires !

L'amour à 60 ans : les plus belles histoires !

Meryl Streep et Tommy Lee Jones dans Tous les espoirs sont permis

A lire aussi

publié le 9 octobre

En amour, comme il est prescrit dans le film deDavid Frankel à voir le 10 octobre, "tous les espoirs sont permis". Le cinéma n’a pas attendu Meryl Streep et Tommy Lee Jones pour s’en assurer.

Longtemps cataloguée tabou, la question de la sexualité chez le troisième âge est aujourd’hui entendue. Déjà, en 1999, Claude Berry se posait l’essentiel sujet de La Débandade . Aujourd’hui, on ne s’aime pas à 60 comme à 20 ans, mais l’allongement de la durée de vie a aussi permis de prolonger les espérances amoureuses. Comme dans Sans plus attendre (2008) de Rob Reiner, Jack Nicholson et Morgan Freeman prouvent que la retraite est synonyme d’aventures. Le même Nicholson démontrait encore en 2004 aux côtés deDiane Keaton que Tout peut arriver.

La retraite pour tout commencer ou tout recommencer ? Les Cupidons tirent autant sur les plus et moins jeunes. Dans Les Petits ruisseaux (2010), Daniel Prévost ne savait plus où donner de la tête entre Bulle Ogier et Hélène Vincent . Si l’amour est souvent à portée de mains, rien n’empêche d’aller le chercher au bout du monde comme Judi Dench dans Indian Palace (2012). Certains prônent même la colocation après 60 ans comme garantie du bien vivre. Cette année, Guy Bedos , Jane Fonda et Claude Rich s’interrogeaient ainsi :Et si on vivait tous ensemble ? Bref, il demeure vital de ne pas laisser de sentiments en suspens, à n'importe quel âge. Pour appuyer le propos, Michael Haneke remet les pendules l’heure le 24 octobre avec son filmAmour.

 
0 commentaire - L'amour à 60 ans : les plus belles histoires !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]