Kristin Scott Thomas, made in France

Kristin Scott Thomas, made in France

La Brittanique à nouveau à l'affiche d'un film français.

A lire aussi

publié le 4 septembre

Tantôt classiques ou modernes, austères ou pétillants, Kristin Scott Thomas est une étoile qui s'adapte à tous ses personnages. A l'affiche de Cherchez Hortense de Pascal Bonitzer, la Britannique prouve plus que jamais son amour pour la France.

Cette fois, c'est dans un rôle de metteuse en scène en pleine crise conjugale. Dans quelques semaines, elle sera la femme du professeur Luchini dans le film Dans la maison de François Ozon . Ainsi va la carrière d'actrice de Kristin Scott Thomas. A 100 à l'heure. Après plus de 25 ans de carrière et 70 films tournés, la native de Redruth enchaîne les interprétations de qualité. Même si elle a tourné dans des productions américaines (Mission : Impossible,L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux...), elle continue de privilégier les films français pour notre plus grand plaisir.

Cette histoire d'amour entre la Britannique et Paris ne date pas d'hier. Après une enfance agitée marquée par le décès de son père, puis de son beau-père, Kristin Scott Thomas s'installe dans la capitale en tant que jeune fille au pair. C'est après sa formation à l'Ecole Nationale des Arts et Techniques du théâtre de Paris qu'elle réussit à percer dans le milieu. En 1987, Jean-Pierre Mocky lui offre son premier rôle français dans Agent Double . La suite n'est qu'une succession de succès qui propulse l'actrice vers les sommets internationaux, à l'instar de Quatre mariages et un enterrement en 1994. Et le meilleur reste à venir pour elle... en France, bien sûr !

 
0 commentaire - Kristin Scott Thomas, made in France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]