Kristen Stewart : quand Donald Trump la harcelait sur Twitter

Kristen Stewart : quand Donald Trump la harcelait sur Twitter©Van Tine Dennis, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 janvier

Donald Trump nous réserve sans doute encore bien des surprises. Quelques heures seulement après l'investiture du Républicain à la Maison Blanche, Kristen Stewart a en effet déterré une autre casserole du passé du 45e président des États-Unis, en révélant que celui-ci l'avait véritablement harcelée sur Twitter il y a quelques années.

Une chose est sûre : le mandat de Donald Trump ne devrait pas manquer de rebondissements. Le dernier en date concerne l'ancienne héroïne de "Twilight", qui a profité de sa présence au Festival de Sundance pour partager avec Variety sa première confrontation virtuelle avec l'actuel président des États-Unis. À l'époque en pleine tempête médiatique alors que sa liaison avec Rupert Sanders secoue la planète people et met en péril sa relation avec Robert Pattinson, Kristen Stewart était devenue malgré elle, la cible privilégiée d'un certain Donald Trump. "Il était complètement obsédé par moi il y a quelques années, c'est totalement dingue", raconte-t-elle ainsi avant de partager son désarroi : "Je ne peux même pas le comprendre. C'est tellement surréaliste qu'il soit devenu président. C'est un truc de malade !"

Des insultes en pagaille

Les propos de la star ont évidemment pu être rapidement vérifiés, puisqu'il suffisait de remonter au mois d'octobre 2012 sur le compte officiel du Républicain sur le réseau social à l'oiseau bleu pour découvrir une série de tweets clairement insultants envers la comédienne. "Robert Pattinson ne devrait pas reprendre Kristen Stewart. Elle l'a trompé comme une chienne et elle le refera - il n'y a qu'à regarder. Il peut trouver bien mieux !", assène ainsi Donald Trump avec le raffinement qui le caractérise le 17 octobre. Le lendemain, il poursuit sa croisade contre l'actrice de "Personal Shopper", assurant être "100% certain qu'elle trompera de nouveau (Robert Pattinson)". Quelques jours plus tard, il persiste et signe : "Tout le monde sait que j'ai raison et que Robert Pattinson devrait larguer Kristen Stewart. Dans quelques années, il me remerciera. Sois intelligent, Robert."

"À l'époque, il n'était qu'une star de télé-réalité, je ne savais pas vraiment qui c'était et ce n'était pas très important. Mais ensuite, quelqu'un m'a rappelé tout ça, et je me suis dit 'Oh mon Dieu, tu as raison !'", s'est souvenue l'actrice, encore sous le choc, pour Variety.

 
0 commentaire - Kristen Stewart : quand Donald Trump la harcelait sur Twitter
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]