Kirk Douglas a 100 ans : retour sur sa carrière en 5 rôles culte

Kirk Douglas a 100 ans : retour sur sa carrière en 5 rôles culte©PictureGroup, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 9 décembre

En ce vendredi 9 décembre 2016, le légendaire Kirk Douglas souffle sa centième bougie ! Pour l'occasion, (re)découvrez cinq rôles culte de ce monstre sacré de l'âge d'or d'Hollywood.

Chuck Tatum dans "Le gouffre aux chimères" (1951)

Dans le drame de Billy Wilder "Le gouffre aux chimères", Kirk Douglas joue l'abject journaliste Chuck Tatum, un homme aussi manipulateur que sans scrupule. Sa prestation dans la peau de cet investigateur hypocrite est particulièrement impressionnante et fait de ce long-métrage un des incontournables de son acteur et de son réalisateur.

Jim Deakins dans "La Captive aux yeux clairs" (1952)

Si le papa de Michael Douglas s'est illustré dans de nombreux westerns culte, l'un de ses rôles les plus marquants est celui du trappeur Jim Deakins dans le chef-d'oeuvre d'Howard Hawks "La Captive aux yeux clairs" où son personnage se dispute les beaux yeux de la jeune Indienne Teal Eye (Elizabeth Threatt) avec un de ses compagnons.

Ned Land dans "20 000 lieues sous les mers" (1954)

Premier film Disney tourné en prises de vue réelles et en Cinémascope, l'adaptation du roman de Jules Verne "20 000 lieues sous les mers" par Richard Fleischer marque un tournant dans l'histoire du studio aux grandes oreilles. Douglas y prête ses traits au chasseur de baleines Ned Land, tandis que le capitaine Nemo est joué par James Mason.

Le colonel Dax dans "Les sentiers de la gloire" (1957)

Kirk Douglas a également tourné à deux reprises sous la direction du grand Stanley Kubrick. Sorti à la fin des années 50, "Les sentiers de la gloire" est encore aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands films de guerre de l'histoire du cinéma. L'acteur y livre une prestation exceptionnelle dans la peau d'un colonel idéaliste.

Spartacus dans "Spartacus" (1960)

Terminons par le rôle le plus emblématique du charismatique comédien : Spartacus. Encore une fois dirigé par Kubrick, Douglas, également producteur sur le film, se donne corps et âme pour son personnage d'esclave rebelle devenu gladiateur et menant une révolte sans précédent dans l'Empire romain. Cette épopée finira de consacrer Kirk Douglas comme l'un des acteurs les plus talentueux de sa génération.

 
1 commentaire - Kirk Douglas a 100 ans : retour sur sa carrière en 5 rôles culte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]