Killing Bono

Killing Bono

Killing Bono

A lire aussi

publié le 9 août

Dublin, 1976. Neil McCormick n'en doute pas : une vie de rock star l'attend. Il est beau, jeune, talentueux. Un génie en herbe. Avec son frère, Ivan, ils vont créer Shook Up, le plus grand groupe de rock du monde ! Au même moment, Paul, leur camarade de classe, a les mêmes ambitions. Mais Neil sait que Paul n'a pas l'étoffe d'une star, que U2, le nom de son groupe est ridicule et que Bono, le surnom dont il s'est affublé l'est encore plus ! Dans son ascension vers la gloire, Neil McCormick est persuadé qu'il les laissera loin derrière lui...

Inspiré de l'autobiographie I was Bono's Doppelganger du véritable Neil McCormick, Killing Bono suit les débuts de deux groupes de rock concurrents et l'échec de l'un face au triomphe de l'autre. Après son film d'épouvante Godsend, expérience interdite , Nick Hamm s'attaque à un groupe de légende, U2, en nous replongeant avec beaucoup d'humour dans les premiers succès du jeune Bono et dans les désillusions de son rival de l'époque, McCormick (Ben Barnes ). Une sympathique comédie sur un "rocker loser" aussi horripilant qu'attendrissant.

Killing Bono à 20:40 sur OCS Max

 
0 commentaire - Killing Bono
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]