Ken Loach scandalise le festival de Turin : Il refuse un prix d'honneur

Ken Loach scandalise le festival de Turin : Il refuse un prix d'honneur

Ken Loach

A lire aussi

publié le 23 novembre

L'engagement politique de Ken Loach n'est pas qu'une façade destinée à vendre ses fictions. Honoré du Prix Lumière le mois dernier, il avertissait des dangers des réformes fiscales de la Commission européenne, susceptible de briser le financement des films comme les siens. Appelé à recevoir un nouveau prix au festival de Turin, le cinéaste a refusé l'invitation pour apporter son soutien à des employés licenciés.

Le distributeur italien de son film La Part des anges, récompensé au Festival de Cannes et attendu à Turin, a communiqué une lettre de Ken Loach où il explique qu'il a décidé de ne pas accepter ce prix d'honneur pour soutenir des employés, chargés de l'entretien et la sécurité du Musée national du cinéma de la ville, qui ont "perdu leur boulot parce qu'ils s'opposaient à des réductions de salaire. Il est injuste que les pauvres payent pour une crise économique dont ils ne sont pas responsables." Le réalisateur cite ensuite son film Bread and Roses (2001) qui aborde les conditions de travail extrêmes de ces employés, pour conclure : "Accepter le prix en faisant juste quelques commentaires critiques aurait été faible et hypocrite". Le distributeur italien BIM Film a annoncé que La Part des anges ne serait pas présenté au festival de Turin.

Alberto Barbera, directeur du musée, a déclaré que son le réalisateur, un bon ami à lui selon ses déclarations, avait fait "une erreur grossière" et qu'il se "trompe de cible".

 
0 commentaire - Ken Loach scandalise le festival de Turin : Il refuse un prix d'honneur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]