Karin Viard : quand ses filles ne voulaient pas la voir nue au cinéma

Karin Viard : quand ses filles ne voulaient pas la voir nue au cinéma©Briquet Nicolas, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 30 octobre

Dans les colonnes du dernier numéro de Version Femina, la célèbre actrice s'est confiée sur la façon dont elle séparait son métier et sa vie de famille.

Alors qu'elle sera de retour dans les salles obscures le 8 novembre 2017 avec "Jalouse", une comédie des frères Foenkinos dans laquelle elle interprète une mère maladivement jalouse de sa fille, Karin Viard est revenue sur sa propre relation avec ses deux adolescentes. Contrairement à son personnage, elle n'a jamais "envié (s)es filles", assure-t-elle ainsi dans une interview accordée au Version Femina du 30 octobre au 5 novembre, dont elle fait la couverture. Et de préciser : "Je les trouve super belles et je suis épatée par leur personnalité, leur intelligence et leur force. J'étais très loin derrière elles quand j'avais leur âge."

"Je voulais être libre"

Celle qui doit prochainement reprendre son rôle de Véro dans "Voyez comme on danse", la suite d'"Embrassez qui vous voudrez " de Michel Blanc, et jouer la marquise de Grand-Air dans le "Bécassine" de Bruno Podalydès a profité de l'entretien pour se remémorer une anecdote sur ses scènes de nudité sur grand écran remontant à l'enfance de ses filles.

"Quand elles étaient petites, (elles) m'ont demandé de ne pas me mettre nue au cinéma", annonce ainsi Karin Viard. Et de se souvenir de sa réponse : "Je leur ai répondu que j'étais désolée mais, lorsque je suis actrice, je ne suis ni leur mère, ni la femme de mon mari." "Je comprenais leur requête, mais je voulais être libre", conclut-elle.

 
30 commentaires - Karin Viard : quand ses filles ne voulaient pas la voir nue au cinéma
  • avatar
    loze -

    c bien connu les actrices se foutent à poil , ou alors elles n'ont pas de taf

  • avatar
    charly25 -

    quelle idée quand on a des enfants ,elle ont rien dans la tete.

  • avatar
    Explicit_Lyrics -

    Magnifique avec sa petite robe rouge à fleur dans la scène du lit qui grince de Delicatessen.

    J'en profite pour passer un coup de gueule : Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro vous attendez de claquer pour refaire 2 ou 3 magnifiques films et relever le niveau du cinéma français de ces deux dernières décennies, cinéma français qui voit disparaitre tour à tour tous les grands acteurs qui ont fait mon enfance hein mon Jean !

    avatar
    murmure39 -

    Je suis d'accord avec toi. Peut-être la scène la plus drôle du cinema français. Et oui ce duo nous manque. Quand à K. Viard, les coincés du cul et les gens qui n'aiment pas le cine aillent se coucher. Elle est rarement nue, jamais vulgaire. Mais il est vrai que ça ne vaut pas les hl d'hémoglobine ou les scènes de torture.... Je trouve qu'elle apporte une vraie personnalité au cinema français, une vraie féminité. Et dans la vie il me semble que nous aussi on baise.... Enfin, pas tous...

  • avatar
    magic7 -

    ben alors faut bien qau'elle montre ses miches

  • avatar
    royco -

    le cas Viard ne m'intéresse pas !

    avatar
    Aindemn -

    Pourquoi commenter alors? aller une soupe et au dodo!

    avatar
    MIRANDAMARRE -

    Excellent. Pas le caviar, votre réponse.

    avatar
    Explicit_Lyrics -

    Idem, je préfère les oeufs de canards.

    Ne cherchez pas de jeux de mot y en a pas !

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Aindemn, avant de faire un commentaire , sur une réaction, relisez bien , un jeu de mot s'est caché et vous n'avez rien compris !Dommage !

    avatar
    josmar -

    Cela n’intéresse que la gauche (moi je m'en fous, je suis droitier)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]