Jennifer Lawrence, réduite en esclavage par Hunger Games selon David O.Russell

Jennifer Lawrence, réduite en esclavage par Hunger Games selon David O.Russell

Jennifer Lawrence

A lire aussi

publié le 15 janvier

C'est ce qui s'appelle une belle bourde. David O. Russell , réalisateur ultra-acclamé de Happiness Therapy et American Bluff, a comparé les conditions de tournage de Hunger Games à de l'esclavage pour son actrice fétiche, Jennifer Lawrence . Une déclaration loin d'être passée inaperçue...

Visiblement, le cinéaste n'est pas un grand fan de la saga SF pour jeunes adultes portée par Katniss Everdeen. À ce propos, il a ainsi déclaré au New York Daily News : "Je pense personnellement qu'ils devraient la laisser respirer, parce que les films sont de véritables machines à fric. Mais est un être humain... On parle de douze ans d'esclavage, voilà ce qu'est la franchise Hunger Games à mes yeux. Et je vais avoir beaucoup de problèmes pour avoir dit ça".

Comme prévu, les réactions ne se sont pas faîtes attendre. La petite blague de David O. Russell et son clin d'oeil très explicite au drame de Steve McQueen 12 Years a Slave ne sont en effet pas du tout bien passés outre-Atlantique, beaucoup voyant dans cette déclaration une plaisanterie de très mauvais goût. Désireux de clarifier les choses au plus vite, le réalisateur a aussitôt publié un communiqué pour présenter ses excuses. "De toute évidence, j'ai utilisé une comparaison stupide dans une désastreuse tentative de faire de l'humour. Je m'en suis très vite rendu compte et je suis vraiment désolé", a expliqué O. Russell. Le mal est réparé...

Quoi qu'il en soit, American Bluff et 12 Years a Slave devraient poursuivre leur belle aventure durant toute la saison des récompenses. Nommés à de nombreuses reprises dans diverses cérémonies, les deux films ont d'ores et déjà été auréolés dimanche dernier à l'occasion des Golden Globes (trois statuettes pour le film d'O. Russell et le trophée du Meilleur film dramatique pour McQueen) et devraient sans trop de surprises, compter parmi les grands favoris à l'Oscar le 2 mars prochain. Les nominations seront d'ailleurs dévoilées ce jeudi en début d'après-midi...

Crédit photo : Abaca

 
0 commentaire - Jennifer Lawrence, réduite en esclavage par Hunger Games selon David O.Russell
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]