Jennifer Lawrence : "Katniss est une guerrière, je ne suis qu'une actrice"

Jennifer Lawrence : "Katniss est une guerrière, je ne suis qu'une actrice"©Studiocanal GmbH / Murray Close, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 10 novembre

Alors que Hunger Games : La Révolte - Partie 2 viendra conclure la saga qui a révélé Jennifer Lawrence au grand public dans quelques jours seulement, nous avons eu l'occasion d'assister à la conférence de presse de ce dernier opus, entre rire et émotion. L'interprète de Katniss y était entourée de ses deux acolytes masculins, Josh Hutcherson et Liam Hemsworth, mais aussi de Woody Harrelson (Haymitch), Francis Lawrence (le réalisateur) et Nina Jacobson (la productrice).

Sans surprise, les questions s'adressaient pour la plupart à la star de la franchise, qui a répondu, comme à son habitude, avec franchise et humour. "Le dernier jour de tournage était très triste", confie d'abord la comédienne, qui s'apprête à tourner une page importante de sa carrière, "mais quand je vois le film un an après, je me dit que c'est une conclusion parfaite au voyage de Katniss". Celle qui incarne aujourd'hui l'idole de toute une génération reconnaît malgré tout avoir du mal à s'identifier au personnage qui lui colle à la peau depuis maintenant cinq ans : "Katniss est une guerrière qui change le monde, je ne suis qu'une actrice".

Modeste, la comédienne interrogée sur son éventuel statut de porte-parole d'une nouvelle génération d'héroïnes badass, rappelle que "Sigourney Weaver dans Alien a été la première actrice à prouver qu'on pouvait être une héroïne d'un film d'action et connaître un succès critique et public". Jennifer Lawrence est ensuite interrogée sur son parcours d'actrice et sur ce qu'il reste de la jeune femme révélée dans Winter's Bone. "Tout j'espère ! Je n'ai pas l'impression d'avoir perdu une quelconque part de moi-même en faisant ces blockbusters, je les ai fait pour la même raison : parce que l'histoire et le personnage m'intéressaient. Je suis toujours là, même encore plus là !", affirme-t-elle.

Puis très vite, la complicité évidente entre les acteurs reprend le dessus et offre aux journalistes présents un certain nombre d'anecdotes et d'éclats de rires. Citons notamment l'exemple d'un échange à propos de la dernière chose qui les a énervés. Pour Josh Hutcherson, ce sont les élections présidentielles américaines. "Avez-vous déjà vu quelqu'un comme Donald Trump se présenter aux élections présidentielles ?", renchérit Jennifer Lawrence. Liam Hemsworth quant à lui, élude la question pour raconter avec beaucoup d'amusement le dernier coup de sang de sa partenaire à l'écran : "Hier soir, Josh s'est amusé à souffler dans l'oreille de Jennifer et elle n'aime pas du tout ça donc ça l'a mise vraiment en colère". Et cette dernière de confirmer : "Il sait que je déteste ça, je lui ai dit 'si tu recommences, je te gifle', et il a recommencé (...) On aurait dit un couple".

Les acteurs ont également eu l'occasion de revenir sur les séquences tournées en France, en banlieue parisienne. L'occasion pour l'interprète de Katniss d'évoquer une chute plutôt embarassante : "On s'apprêtait à tourner et il y avait plein de gens aux fenêtres avec leurs téléphones portables. J'étais super contente de faire cette scène, je me disais 'ça va être génial'. Et puis je me mets à courir et là, je glisse... (rires)" Liam Hemsworth quant à lui, gardera un souvenir plus heureux de son tournage dans l'Hexagone : "la baguette !"

Francis Lawrence de son côté, ne cache pas que cette aventure reste "une expérience contrastée". "Je ne pouvais pas espérer de meilleures personnes avec qui vivre cette expérience", lâche-t-il tout d'abord avant de revenir sur un souvenir encore douloureux, le décès de Philip Seymour Hoffman, "qui a été un moment très émouvant, très difficile". Quant à la séquence de Hunger Games : La Révolte - Partie 2 qui fut la plus difficile à tourner, Jennifer Lawrence répond sans hésiter que "la scène la plus exigeante physiquement fut celle des égouts". Une hypothèse aussitôt confirmée par le cinéaste.

Et lorsqu'on leur demande quel souvenir ils garderaient s'il ne devait y en avoir qu'un seul, tous s'accordent à raconter la première soirée qu'ils ont passé ensemble dans l'appartement de Jennifer Lawrence, où une fête s'est peu à peu improvisée avec tous les membres de l'équipe. "C'était génial", se rappelle avec joie l'interprète de Peeta, témoignant encore de la belle amitié qui s'est créée au fil des années.

Enfin, Liam Hemsworth s'est fendu d'une dernière anecdote à propos d'une récente rencontre avec l'une de ses nombreuses fans : "Au Festival de Zurich, beaucoup de jeunes filles hurlaient sur le tapis rouge et il y avait aussi une vieille dame, elle devait avoir 80 ans. C'était probablement l'une des plus passionnées. Je suis allé prendre une photo avec elle, et elle m'a pris par le bras et m'a pincé vraiment fort !" Une histoire qui n'a pas manqué d'amuser l'assemblée.

Quant à savoir si une suite ou un spin-off pourrait être envisagé pour Hunger Games comme le fait actuellement la Warner avec Les Animaux Fantastiques, Nina Jacobson, la productrice de la saga, ne laisse que peu d'espoir aux fans : "Si Suzanne décide qu'elle a envie de replonger dans cet univers, je serais excitée et honorée d'adapter d'autres histoires de ce monde. Mais je ne pense pas que ça se fasse. Je crois qu'elle est très satisfaite de cette expérience. A l'heure actuelle, elle n'a aucun plan et même si ça me rend triste, je ne pense pas que ça change de sitôt".

Hunger Games : La Révolte - Partie 2 sortira le 18 novembre prochain.

 
0 commentaire - Jennifer Lawrence : "Katniss est une guerrière, je ne suis qu'une actrice"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]