Jean-Paul Belmondo : "J'aime tous mes films, même les ratés"

Jean-Paul Belmondo : "J'aime tous mes films, même les ratés"©SGP, BestImage
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 16 février

Alors qu'il sera bientôt à l'honneur de la 42e cérémonie des César, Jean-Paul Belmondo s'est livré sans détour dans les colonnes du Figaro Magazine sur sa longue et riche carrière, mais aussi sur le cinéma d'aujourd'hui.

À 83 ans, Jean-Paul Belmondo reste un homme d'un optimisme sans faille et à la bonne humeur communicative. Pas étonnant donc d'apprendre qu'il ne voit pas l'évolution du cinéma d'un mauvais oeil et qu'il ne porte aucun jugement sur sa carrière. "Comme mes enfants, j'aime tous mes films, même les ratés !", déclare-t-il ainsi au Figaro Magazine. Certains de ses longs-métrages seront d'ailleurs diffusés par Canal+ du 18 au 23 février prochain, à l'occasion d'un cycle Belmondo qui se terminera par un hommage à ce monstre sacré lors de la prochaine cérémonie des César, le 24 février.

Comme chaque année, les César récompenseront le meilleur de la production française actuelle. Des films que Bébel pourrait très bien avoir vu, lui qui confie : "Certaines personnes de ma génération ont pour habitude de dire que le cinéma est fini. Moi, je ne crois pas que ce soit vrai. Le cinéma a changé, c'est certain, mais il vit ! Avec mon ami Charles Gérard, nous allons au cinéma deux fois par semaine. Récemment, j'ai vu 'Dalida' et 'La La Land'. Le film de Damien Chazelle est différent des comédies musicales de l'âge d'or d'Hollywood, mais c'est intéressant."

Un homme heureux

D'autre part, le terrible AVC dont il a souffert en 2001 ne semble pas avoir entaché la gaieté de Belmondo. Un trait de caractère qu'il a toujours eu et qui le distinguait notamment de son ami Alain Delon à l'apogée de leurs carrières. "Delon avait une image triste, sérieuse, solitaire. Moi, j'étais plus gai et les gens préfèrent la gaieté. Mais c'est en cela que nous avons toujours été complémentaires", explique-t-il.

Puis d'affirmer que sa plus grande fierté professionnelle repose sur ses films populaires, "car les acteurs aiment le succès. Ceux qui prétendent le contraire mentent". Et d'ajouter : "D'un point de vue personnel, avoir cette belle famille autour de moi et en être le patriarche me comble en permanence."

 
0 commentaire - Jean-Paul Belmondo : "J'aime tous mes films, même les ratés"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]