James Gunn tacle Hollywood et ses nombreux univers partagés

James Gunn tacle Hollywood et ses nombreux univers partagés

James Gunn

A lire aussi

publié le 24 novembre

Avengers, Spider-Man, Batman V Superman, et bientôt les monstres d'Universal : tous les studios se sont mis à la mode de l'univers partagé. Non seulement parce que le public est toujours friand de découvrir leur héros préférés partager le même écran, mais surtout parce que ces blockbusters font les beaux jours du box-office. Cette nouvelle mode semble pourtant ne pas être du goût de tous. Si la sortie pour le moins épineuse d'Alejandro Gonzalez Inarritu (Birdman) sur sa répulsion envers les super-héros a pu faire sourciller, on n'attendait pas forcément James Gunn dans ce rôle de pourfendeur du nouveau thème cher à Hollywood. Et pourtant, dans une longue tirade publiée sur Facebook, le réalisateur des Gardiens de la Galaxie s'est montré très virulent sur le sujet.
"J'ai un peu peur de voir ce phénomène développé par de nombreux studios à partir de bases pas toujours solides. Voire pas de base du tout", argumente le cinéaste sans prendre de gants. Selon lui, "les studios tentent ainsi de monter des franchises à partir de succès mitigés, ou même à partir de rien. C'est comme s'ils ne prenaient plus du tout en compte l'avis des spectateurs".  Sans viser aucun studio en particulier, James Gunn explique son admiration pour Marvel, la saga Star Wars, ou encore des films comme Twilight ou Transformers qui ont, selon lui, un socle sur lequel fonder un potentiel univers partagé et aussi une certaine légitimité auprès du public. Il explique d'ailleurs que ce dernier est central dans la direction que doit prendre Hollywood : "Surtout, on ne doit pas oublier que notre industrie a pour but premier d'offrir quelque chose au public. On doit communiquer avec les gens. Ils ont leur mot à dire sur ce qu'on crée. Ce n'est pas à nous de dicter ce que les spectateurs veulent voir. C'est simplement impossible".

Si l'on peut s'étonner de cette sortie, c'est surtout parce que James Gunn est en ce moment sur le devant de la scène grâce au succès des Gardiens de la Galaxie, estampillé Marvel et donc univers partagé. Qui vise-t-il réellement derrière ces paroles ? On vous parle souvent de Sony, qui a connu un succès mitigé avec The Amazing Spider-Man 2 cet été, et qui a surtout annoncé la préparation d'un univers partagé sur Robin des Bois il y a quelques semaines, une information qui n'a pas manqué d'interroger les cinéphiles sur la pertinence d'un tel projet.

Quoi qu’il en soit, on peut considérer que les univers partagés ne sont plus tant une question de mode qu'un nouveau filon, qui va surement tenir encore de longues années au vu des calendriers des gros studios. James Gunn sera lui-même de la partie le 5 mai 2017 avec la sortie des Gardiens de la Galaxie 2, gros morceau attendu de la phase 3 de l’univers Marvel.

Crédit photo : The Walt Disney Company France

 
0 commentaire - James Gunn tacle Hollywood et ses nombreux univers partagés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]