James Bond : un alcoolique invétéré selon les médecins

James Bond : un alcoolique invétéré selon les médecins

Daniel Craig

A lire aussi

publié le 15 décembre

Les médecins sont formels : James Bond est un alcoolique invétéré. Trois professionnels de la santé se sont en effet penchés sur le cas 007 à travers une étude pour le moins atypique publiée dans la revue médicale britannique BMJ.

"Il est connu pour aimer les cigarettes, l'alcool et les femmes, et sa phrase fétiche est 'vodka Martini, secoué, par mélangé'", rappellent les médecins en charge de l'enquête. Ceux-ci ont ainsi étudié avec minutie douze des romans de la saga de Ian Fleming, en relevant chacune des consommations alcoolisées de James Bond. Le verdict des médecins est sans appel : avec 92 unités d'alcool consommées en moyenne par semaine, 007 est alcoolique. Et ceux-ci de préciser : "En raison de son niveau de consommation, James Bond présente un [...] risque considérable de développer une maladie du foie, une cirrhose, de devenir impuissant ou d'avoir d'autres problèmes de santé liés à l'alcool, ou encore de se blesser sérieusement et de mourrir en raison de son alcoolisme".

Au total, l'agent secret a bu 1.150 unités d'alcool au cours des douze tomes littéraires étudiés, la grande majorité alors qu'il était en mission. En effet, les médecins soulèvent qu'il n'y a "qu'une seule indication de consommation d'alcool en dehors du service". Au final, "la consommation d'alcool hebdomadaire par James Bond est quatre fois plus élevée que la dose maximale souhaitable pour un homme adulte", assure le Dr. Patrick Davies, l'un des co-signataires de l'article. On ne le rappelle jamais assez, l'alcool est à consommer avec modération... Même pour James Bond !

Crédit : DR

 
0 commentaire - James Bond : un alcoolique invétéré selon les médecins
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]