Jamel Debbouze : son hallucinant salaire pour Mission Cléopâtre

Jamel Debbouze : son hallucinant salaire pour Mission Cléopâtre©Briquet Nicolas, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 14 octobre

Si les acteurs américains sont généralement assez transparents sur leurs cachets, on connaît moins en revanche les salaires négociés par les comédiens français bien que la pratique commence doucement à se populariser. Aujourd'hui, nos confrères de "Purepeople" reviennent sur l'un des contrats les plus importants jamais signés dans l'Hexagone, celui de Jamel Debbouze pour "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre".

S'il s'était déjà fait remarquer au cinéma dans "Le ciel, les oiseaux et... ta mère !" ou "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain" mais aussi sur le petit écran avec la série "H", c'est grâce à son rôle de Numérobis dans "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" que Jamel Debbouze est devenu une véritable star des salles obscures. Et c'est aussi grâce à cette comédie d'Alain Chabat qu'il a vu son compte en banque sérieusement renfloué.

Un agent de stars en or

C'est en effet Bertrand de Labbey, l'un des agents les plus courtisés de la profession, qui s'est occupé de négocier le cachet du comédien sur ce projet. Un contrat particulièrement lucratif pour l'époque et sur lequel est revenu Léa Salamé cette semaine pour son émission Stupéfiant ! comme nous le rapporte Purepeople. En tout, ce sont en effet pas moins de deux millions d'euros qu'a touchés Jamel Debbouze pour le film. Une somme atteinte grâce au flair de Bertrand de Labbey qui, en plus d'exiger un salaire déjà très généreux d'1,1 million, a convaincu la production d'ajouter une clause spéciale à leur accord, selon laquelle l'acteur gagnerait 15 centimes supplémentaires par billet vendu, à condition que le film dépasse les huit millions d'entrées.

Un chiffre évidemment improbable à l'époque de la signature du contrat et qui a pourtant été largement dépassé puisque "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" a rassemblé plus de 14,5 millions de spectateurs en salle à sa sortie en 2002, devenant rapidement culte pour toute une génération. Mais au-delà de ce joli pactole, le film a surtout permis à Jamel Debbouze de devenir l'un des acteurs les plus populaires du cinéma français, lui offrant même une nomination au César pour son interprétation de Numérobis.

 
3 commentaires - Jamel Debbouze : son hallucinant salaire pour Mission Cléopâtre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]