Interstellar : un film "universel" et tourné "comme un documentaire" selon Nolan

Interstellar : un film "universel" et tourné "comme un documentaire" selon Nolan

Christopher Nolan

A lire aussi

publié le 27 mars

Attendu pour le 5 novembre prochain dans l'Hexagone, Interstellar a su pour l'instant rester plutôt discret malgré son statut de "film parmi les plus excitants de l'année". Présent à l'occasion du CinemaCon de Las Vegas, Christopher Nolan a enfin dévoilé quelques infos sur son prochain long-métrage.

Le cinéaste a notamment expliqué avoir choisi Matthew McConaughey pour le rôle principal après avoir été bluffé par sa prestation dans Mud. Il cherchait alors un acteur capable de jouer un "Monsieur Tout le monde" pour permettre au spectateur de plus facilement s'identifier à lui. Il a également précisé avoir tourné son film à la façon d'un documentaire et a préféré privilégier au maximum les décors naturels à la technologie CGI afin d'éviter à ses comédiens de tout jouer devant un fond vert. 

S'il reste toujours aussi mystérieux quant au scénario d'Interstellar, Christopher Nolan s'est toutefois confié sur la direction qu'il souhaitait donner à son film, citant par ailleurs des influences telles que Star Wars ou 2001 : L'Odyssée de l'espace : "J'ai grandis durant une période qui était l'Âge d'Or des blockbusters, quand quelque chose que nous pouvions appeler un film familial possédait un attrait universel. C'est quelque chose que je veux voir à nouveau. En ce qui concerne le ton du film, il s'intéresse à ce qui nous définit en tant qu'hommes et possède une dimension universelle au sujet de la condition humaine".

Le cinéaste assure en tout cas qu'Interstellar s'affirme comme l'un de ses projets les plus ambitieux, lui qui a pourtant déjà signé des oeuvres d'envergure telles qu'Inception ou la trilogie Dark Knight. D'un point de vue sonore, le film devrait également impressionner les spectateurs. Il explique : "Sur ce film, les conditions de projection seront plus déterminantes que sur tout autre projet auquel j'ai participé, ce qui impose de travailler en partenariat avec les studios et les exploitants. Nous avons tourné une grande partie du film en IMAX, plus que jamais par le passé. [...] Nous avons des plans très ambitieux afin de maximiser le plus possible le potentiel des systèmes sonores existants dans les différents cinémas". 

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Interstellar : un film "universel" et tourné "comme un documentaire" selon Nolan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]