Independence Day 2 lynché par la critique américaine

Independence Day 2 lynché par la critique américaine©Twentieth Century Fox, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 28 juin

Si la première bande annonce du film avait reçu un accueil plutôt encourageant sur la Toile, Independence Day : Resurgence semble finalement loin de satisfaire les attentes des cinéphiles. Cette suite, tout juste sortie aux États-Unis, hérite en effet de critiques désastreuses sur le sol US ; certains journalistes allant même jusqu'à le qualifier de "pire film de l'été".

Tout va mal pour le nouveau long-métrage de Roland Emmerich. Sortie ce week-end outre-Atlantique, la superproduction consacrée au retour des aliens sur Terre n'est pas le carton espéré par la Fox. Loin de là même. Independence Day 2 pâtit en effet largement du succès écrasant d'une autre suite, Le Monde de Dory, qui poursuit sa belle aventure en salle en dominant pour la deuxième semaine consécutive le box-office américain. L'épopée SF avec Liam Hemsworth se contente de son côté de 41 millions de dollars pour son week-end de sortie et devrait donc tout juste rentrer dans ses frais grâce aux recettes internationales.

Une vraie déception qui s'accompagne, en outre, de critiques assassines aux États-Unis. Le Guardian y voit ainsi "la plus ennuyeuse des suites de films de science-fiction de l'histoire" qui ne parvient qu'à "broyer nos cerveaux et vider nos poches", quand The Telegraph se désole d'un scénario qui "ne montre aucun signe d'intelligence". Entertainment Weekly s'insurge de son côté d'un long-métrage "jetable et terriblement stupide" tandis qu'un journaliste de The Atlantic parle carrément de "non-film" et d'une "insulte au genre du blockbuster". Un film "paresseux" et "ennuyeux" résume finalement Vox Culture, qui va jusqu'à le qualifier de "pire des mauvais films, car il semble indifférent à sa propre existence."

Independence Day : Resurgence affiche ainsi un taux de satisfaction de seulement 33% sur le site de référence Rotten Tomatoes. Un bien faible résultat pour un film aussi attendu en somme. Le long-métrage sortira chez nous le 20 juillet prochain. Reste donc à savoir si la critique française se montrera plus indulgente envers Roland Emmerich.

 
0 commentaire - Independence Day 2 lynché par la critique américaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]