Imagine, la surprise poétique de la semaine

Imagine, la surprise poétique de la semaine

Imagine

A lire aussi

publié le 25 octobre

En marge des grosses sorties de la semaine, Imagine , la nouvelle comédie dramatique d'Andrzej Jakimowski débarque avec beaucoup de discrétion dans les salles obscures mais pourrait pourtant bien vous surprendre.

Ian est un instructeur en orientation spatiale qui arrive dans une clinique ophtalmologique réputée de Lisbonne où il doit piloter une thérapie. Parmi ses patients atteints de cécité, il rencontre Eva, une jeune femme qui cache son handicap. Ian pratique des méthodes suscitant des controverses au sein de l'équipe de la clinique, mais il gagne la confiance de ses patients. Acclamé à Toronto en 2012, Imagine a également remporté le Prix du Public et du meilleur réalisateur au Festival du Film International de Varsovie. Déjà salué en 2007 pour Un conte d'été polonais , Andrzej Jakimowski revient en force avec ce troisième long-métrage touchant et sans pathos.

C'est lors de ses années universitaire que le cinéaste a l'idée du film, alors qu'il fait la connaissance de son voisin non-voyant. Vingt ans plus tard, Imagine vient enfin concrétiser son projet. Ses acteurs vedettes, Edward Hogg et Alexandra Maria Lara , ont rencontré des non-voyants adeptes de l'écholocation pour rentrer au mieux dans la peau de leurs personnages. Cette technique, employée notamment par Ray Charles ou Ben Underwood, permet aux non-voyants de s'orienter grâce au son de leurs pas. "J'étais en admiration devant l'attitude de Ben Underwood par rapport à la vie et son handicap. Je pense que cela a beaucoup influencé mon personnage", commente ainsi le cinéaste.

"Un film intrigant et attachant" pour Le Figaroscope, "une variante originale du Cercle des poètes disparus" d'après Le Monde, ou encore "un film sensuel et subtil" selon L'Humanité. Andrzej Jakimowski a su charmer la presse en livrant un film sensible et poétique sur le pouvoir de l'imagination. Imagine est actuellement à l'affiche. 

 
0 commentaire - Imagine, la surprise poétique de la semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]