Hugh Grant a détesté tourner une scène culte de Love Actually

Hugh Grant a détesté tourner une scène culte de Love Actually©Mars Distribution, Allocine
A lire aussi

Roxane Mansano, publié le 10 août

Hugh Grant s'est entrevu avec la chaîne CBS News lors d'une interview filmée. Questionné par la journaliste Tracy Smith, le comédien se livre à quelques révélations et surtout une concernant le film "Love Actually".

Impossible de résister à son charme british et à son accent. Hugh Grant est devenu un acteur incontournable des comédies romantiques et enchaîne les séquences culte au travers de ses films. Lors de la promotion de Florence Foster Jenkins, le nouveau film dont il partage l'affiche avec Meryl Streep, l'acteur de 55 ans est revenu sur l'une des scènes phares de Love Actually : la scène de danse, qu'il avoue pourtant avoir détesté tourner.

Interprétant un Premier ministre anglais dans le long-métrage, Hugh Grant se met tout doucement à gesticuler au rythme de jump des Pointer Sisters. Se décoinçant au fur et à mesure de la chanson, il nous offre une prestation amusante et entraînante. Si cela semble être un véritable moment de plaisir, la réalité en était toute autre sur le tournage. "J'appréhendais cette scène de danse plus que de me faire arracher une dent", révèle le comédien.

"J'aime bien faire une petite dance en caleçon"

Danser, ça ne le dérange pas mais il y a quelques petites conditions avant pour qu'il se mette dans l'ambiance. "Vous savez, il me faut pas mal de vodka avant que j'en aie envie, sauf si je suis tout seul chez moi, qu'il n'y a personne dans les parages, là j'aime bien faire une petite danse en caleçon", continue d'expliquer Hugh Grant à la journaliste. Des scènes qui ne doivent pas être faciles à tourner quand on a le trac. Malgré toutes ses années d'expériences, Hugh Grant ressent toujours une certaine pression, comme il le confie à l'AFP : "Lorsque j'entends 'Moteur !', c'est tout d'un coup les montées de sueur, la tension... c'est si ridicule."

Treize ans après "Love Actually", c'est dans "Florence Foster Jenkins" qu'il s'exerce à quelques petits pas de danse. Essayer les choses une deuxième fois, c'est ce qui permet à Hugh Grant de s'enrichir de ses expériences passées. Et même si sa danse n'est pas parfaite, il sera toujours aussi charmant !

 
2 commentaires - Hugh Grant a détesté tourner une scène culte de Love Actually
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]