Highlander : un reboot dans la veine de John Wick ?

Highlander : un reboot dans la veine de John Wick ?©20th Century Fox, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 31 janvier

Parmi les nombreux reboots en projet à Hollywood, l'un semble être bien avancé : celui d'"Highlander", qui s'est trouvé un réalisateur en novembre dernier. Celui-ci s'est récemment confié sur le film, qui devrait être dans la même veine que ses précédentes productions : les deux épisodes de "John Wick".

En 2014, les cascadeurs Chad Stahelski et David Leitch avaient réalisé en duo leur premier long-métrage, le jouissif "John Wick" avec Keanu Reeves dans le rôle-titre. Depuis, leurs chemins se sont séparés et, après avoir réalisé seul "John Wick 2", le premier s'apprête à abandonner son tueur à gages fétiche pour diriger le reboot d'"Highlander". Quant à Leitch, il a été engagé pour mettre en scène le second volet de "Deadpool".

Et si Connor MacLeod et John Wick ont a priori peu de choses en commun, leurs aventures cinématographiques auront quelques similitudes d'après Stahelski. Lors d'une interview avec Collider, il a ainsi expliqué ce que les producteurs attendaient de lui. "Écoute, quoi que tu aies fait sur 'John Wick' avec les scènes de fusillades, on veut que tu essaies de le faire avec les combats à l'épée. On veut que tu fasses quelque chose de cool et unique, quelque chose qui fera dire au public : 'Wow, je n'avais encore jamais vu ça'", lui a-t-on dit.

Pas de violence à tout prix

Le réalisateur est aussi revenu sur la question de la classification de ses longs-métrages en fonction de leur niveau de violence, assurant qu'il ne cherche pas nécessairement à faire le film le plus violent possible juste parce qu'il le peut. "La façon dont je travaille, la façon dont nous avons fait 'John Wick', nous n'avons jamais voulu faire un film d'action hardcore classé R, nous nous disions 'nous allons faire ça, c'est le design qu'on veut faire, c'est ce que l'on trouve amusant.' Si couper des têtes doit être classé R, soit. Si cela doit être classé PG, c'est pareil. La classification vient en deuxième position", déclare-t-il, précisant qu'il en sera de même sur "Highlander".

Puis de poursuivre : "Nous voulons le concevoir d'une façon que nous trouvons esthétiquement cool et, jusqu'à présent, je n'ai pas rencontré d'opposition." Le cinéaste a également affirmé que le développement du reboot était une "grande priorité" pour les studios Lionsgate et Summit, qui ne devraient donc pas tarder à se pencher sur la question du casting. On vous tiendra bien évidemment au courant quand cela sera le cas.

 
0 commentaire - Highlander : un reboot dans la veine de John Wick ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]