Hayao Miyazaki : fini la retraite, il planche sur un nouveau film

Hayao Miyazaki : fini la retraite, il planche sur un nouveau film©LFI/Photoshot, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 14 novembre

Trois ans déjà que Hayao Miyazaki annonçait sa retraite alors qu'il venait présenter "Le Vent se lève" à la Mostra de Venise. Mais le maître du cinéma d'animation semble finalement avoir changé d'avis puisqu'il plancherait actuellement sur un nouveau film intitulé "Boro la chenille".

On pensait le réalisateur japonais tranquillement installé dans sa retraite. Mais à 75 ans, Hayao Miyazaki semble, en réalité, déjà se lasser. Ce dernier vient en effet d'annoncer sur la chaîne nationale nippone NHK qu'il prévoyait de donner vie à un douzième long-métrage d'animation. Son objectif serait de sortir "Boro la chenille" à l'horizon 2019.

Un projet de longue date

S'il faudra donc encore attendre quelques années avant de découvrir le film sur nos écrans, ce projet pour lequel Hayao Miyazaki s'apprête à sortir de sa retraite ne date pas d'hier. Dès les années 1990, en effet, l'idée lui trotte dans la tête. En 2015, le fils du cinéaste, Goro Miyazaki, annonce que son père planche sur un court-métrage, le fameux "Boro la chenille". Mais ce film, voué à rejoindre la collection du musée Ghibli de Tokyo, a visiblement laissé le réalisateur oscarisé du "Voyage de Chihiro" insatisfait. À tel point que celui-ci a décidé au mois d'août de poursuivre son travail, en s'attelant à une version longue et en 3D de l'histoire d'origine. S'il pensait d'abord boucler le projet pour 2021, Hayao Miyazaki semble désormais plus optimiste et espère pouvoir le faire découvrir au public d'ici 2019. On y suivra l'histoire d'une "frêle chenille velue, tellement minuscule que vous auriez tôt fait de l'écraser entre vos doigts".

Passionné jusqu'à la fin

Rappelons au passage que ce n'est pas la première fois que le cinéaste annonce sa retraite. Il avait en effet déjà fait le coup après la sortie de "Princesse Mononoké", puis du "Voyage de Chihiro". Visiblement incapable de rester loin des studios bien longtemps, le Japonais finissait toujours par revenir sur le devant de la scène. Mais cette troisième prise de recul après avoir présenté au monde "Le Vent se lève" semblait la bonne.

C'est donc une excellente nouvelle pour les fans du cinéaste, qui n'avaient pas caché leur tristesse à l'annonce de son départ en retraite. "Le Vent se lève" avait d'ailleurs une nouvelle fois fait l'unanimité, tant auprès des critiques que du public, en rassemblant plus de 768 000 spectateurs en France et en valant au maître une nomination de plus à l'Oscar du meilleur film d'animation. Le producteur Toshio Suzuki de son côté, a commenté la nouvelle en assurant que Hayao Miyazaki "dessinera des story-boards jusqu'à la mort".

 
0 commentaire - Hayao Miyazaki : fini la retraite, il planche sur un nouveau film
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]