Halloween de John Carpenter n'effraie plus les jeunes

Halloween de John Carpenter n'effraie plus les jeunes

Halloween

A lire aussi

publié le 31 octobre

Impossible de trouver meilleure occasion que ce 31 octobre pour revenir sur l'un des classiques de l'épouvante, Halloween, la nuit des masques , réalisé par John Carpenter en 1978 et porté par Jamie Lee Curtis . Si certains en frissonnent encore à la seule évocation de Michael Myers, affublé de son légendaire masque blanc et de son couteau de cuisine, le film semble aujourd'hui avoir pris un sacré coup de vieux. 

Pour célébrer les 35 ans de la sortie du film, Yahoo ! s'est demandé si Halloween était toujours aussi effrayant pour les jeunes de 2013 en le projetant à un groupe d'étudiants ne l'ayant jamais vu. Le verdict est sans appel : Michael Myers ne fait plus peur. "Pourquoi personne ne pense à allumer la lumière ? Peu importe ce qui se passe, ils sont tout le temps dans le noir", s'interroge un spectateur tandis qu'un autre s'attaque directement à l'héroïne : "Sérieusement Jamie Lee Curtis, tu ne pouvais pas t'assurer qu'il était bien mort, les DEUX FOIS où tu l'as 'abattu' ?". D'autres, plus virulents encore n'hésitent pas à qualifier le film de "ringard", "stupide" et "prévisible".

Il faut dire qu'à l'heure actuelle, les nouveaux films d'horreur semblent se bousculer pour décrocher le titre du long-métrage le plus gore ou le plus sanglant. Ainsi, lorsqu'on les interroge sur les films de genre qu'ils jugent "très effrayants", les mêmes étudiants n'ont, en toute logique, cité que des films récents. Chambre 1408 (2007), La Cabane dans les bois (2012), Conjuring : Les dossiers Warren (2013), The Descent (2005), Evil Dead (2013),  666 La Malédiction (2006), The Ring (2002), Saw (2004) ou encore Sinister (2012) ont notamment marqué leurs esprits. 

Même s'il a terrorisé des millions de cinéphiles, Halloween semble aujourd'hui avoir bel et bien perdu de son effet sur les jeunes, habitués à de l'horreur basée sur le trash et non plus sur la tension. Réalisé avec un micro budget de 325.000 dollars, Halloween, la nuit des masques a largement influencé le cinéma d'épouvante en faisant de John Carpenter l'un des maîtres du genre et de Jamie Lee Curtis l'icone de toute une génération.

 
0 commentaire - Halloween de John Carpenter n'effraie plus les jeunes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]