Guillermo del Toro en dit plus sur Crimson Peak

Guillermo del Toro en dit plus sur Crimson Peak

Guillermo del Toro

A lire aussi

publié le 18 juillet

Il va falloir s'armer de patience avant de découvrir le nouveau long-métrage de Guillermo del Toro , Crimson Peak , prévu pour le 16 octobre 2015 aux États-Unis. Restée plutôt mystérieuse jusqu'à présent, la romance horrifique du cinéaste se dévoile un peu plus aujourd'hui via un synopsis officiel.

"À la suite d'une tragédie familiale, une jeune auteur en herbe est déchirée entre l'amour pour son ami d'enfance et la tentation d'un mystérieux étranger. Essayant d'échapper aux fantômes de son passé, elle se retrouve emportée dans une maison qui respire et se souvient". Un pitch des plus intrigants avec lequel Guillermo del Toro devrait une nouvelle fois faire des merveilles. 

Longuement interrogé par Collider, le cinéaste a d'ailleurs eu l'occasion d'en dire un peu plus au sujet du film, confiant notamment qu'il s'agissait pour lui d'un projet très personnel, destiné à rendre hommage au genre de la romance gothique et à ses origines littéraires. Décrit comme "excentrique et violent", Crimson Peak sera porté par un casting haut de gamme, composé entre autres de Tom Hiddleston, Mia Wasikowska, Charlie Hunnam et Jessica Chastain. Guillermo del Toro révèle par ailleurs que les fantômes du film ont été créés de manière très secrète et sans technologie CGI. Un choix qui s'inscrit logiquement dans sa volonté de proposer un film dans la lignée visuelle de l'oeuvre de Mario Bava, célèbre réalisateur et directeur de la photographie italien à qui l'on doit notamment Les Vampires, Le Masque du démon ou encore 6 Femmes pour l'assassin. 

Guillermo del Toro, qui a écrit le scénario du film en 2006, a accepté de diriger le projet à condition que la fameuse maison de trois étages puisse être entièrement créée, refusant de tourner dans une demeure véritablement existante. Malheureusement, celle-ci a dû être détruite à la fin du tournage afin de libérer le studio. Le cinéaste ne cache pas sa déception à ce sujet et affirme que ce fût le plus beau plateau sur lequel il ait travaillé. À propos de cette étonnante maison vivante, il confie : "La maison est pleine de petites bizarreries mais je ne peux vous en révéler trop sans vous spoiler. La maison respire. Quand elle est frappée par un certain vent, la cheminée s'envole donc c'est vraiment flippant". Pour le reste, il faudra attendre...

Crédit photo : Abaca

 
0 commentaire - Guillermo del Toro en dit plus sur Crimson Peak
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]