Greta Gerwig : La Bridget Jones moderne et branchée

Greta Gerwig : La Bridget Jones moderne et branchée

Lola Versus

A lire aussi

publié le 27 novembre

Avec ses yeux de folle romantique et son allure un brin désuette, Greta Gerwig s'est placée en six ans à peine comme une actrice, réalisatrice, scénariste et finalement artiste pas comme les autres, bercée par le cinéma indépendant underground puis adoptée par les comédies populaires mais décalées. Bridget Jones moderne car complexe, Lola Versus raconte ainsi l'histoire d'une femme abandonnée par son futur mari et forcée à reprendre sa vie et son identité en main.

Embarquée par accident dans le mouvement de cinéma indépendant Mumblecore en 2006, Greta Gerwig enchaîne les essais inclassables mais remarqués (LOL, Hannah Take the Stairs, Baghead, You Wont Miss Me) puis décolle vers les productions indénpendantes du côté hollywoodien. Amoureuse de Ben Stiller dans Greenberg en 2010 puis Russell Brand dans Arthur en 2011, elle apparaît dans To Rome With Love de Woody Allen, son modèle. Cette année, elle a dansé dans la curieuse comédie Damsels in Distress de Whit Stillman, avant d'écrire et interpréter Frances Ha Ha, une comédie dramatique mélancolique en noir et blanc à nouveau réalisée par Noah Baumbach. La preuve qu'à 29 ans, Greta Gerwig n'est définitivement pas une blonde hollywoodienne comme les autres.

 
0 commentaire - Greta Gerwig : La Bridget Jones moderne et branchée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]