Grace de Monaco : clash entre Olivier Dahan et Harvey Weinstein

Grace de Monaco : clash entre Olivier Dahan et Harvey Weinstein

Grace de Monaco

A lire aussi

publié le 18 octobre

D'abord prévue pour le 27 novembre 2013, puis décalée au 29 janvier 2014, la sortie du biopic Grace de Monaco d'Olivier Dahan vient d'être une nouvelle fois repoussée au printemps prochain. En cause ? Un conflit opposant le cinéaste à son célèbre distributeur, Harvey Weinstein , comme l'a expliqué Dahan lors d'un entretien accordé à Libération.

"Ce n'est qu'une histoire d'argent, une question de stratégie de sortie, de millions de dollars, des choses comme ça", confie ainsi le cinéaste sans détour. "Ça n'a rien à voir avec le cinéma. Enfin, ça a tout à voir avec le cinéma en tant qu'industrie. Ils veulent un film commercial, c'est-à-dire au ras des pâquerettes, en enlevant tout ce qui dépasse, qui est trop abrupt, tout ce qui est cinéma, tout ce qui fait la vie. Il manque plein de choses. C'est un problème d'ego mal placé, une histoire de manipulation et de pouvoir. Le cinéma est très secondaire dans tout ça, d'où mon désintérêt qui commence à venir pour ce film", explique-t-il.

Olivier Dahan affirme par la suite qu'il existerait deux copies du film, la sienne, et une montée directement par la Weinstein Company : "Il y a deux versions du film pour l'instant, la mienne et la leur, que je trouve catastrophique". S'il ne compte pas en rester là, il reste toutefois conscient d'avoir assez peu de chances d'obtenir gain de cause : "Quand on affronte un distributeur américain, il y a peu de solutions. Soit on leur dit : 'Démerdez-vous avec votre tas de merde', soit on s'arc-boute". Le cinéaste va même jusqu'à affirmer qu'il serait capable de refuser de signer le film en son nom si la Weinstein poursuivait sur sa lancée.

Grace de Monaco, porté par la charismatique Nicole Kidman , racontera l'histoire de Grace Kelly, alors qu'elle s'implique pour apaiser des tensions entre la France de Charles De Gaulle et le Monaco du Prince Rainier, au sujet de la politique fiscale. Très attendu, le film avait déjà fait l'objet d'une polémique en janvier dernier, alors que le Prince Albert II et les Princesses Caroline de Hanovre et Stéphanie de Monaco s'étaient fermement opposés au biopic.

 
0 commentaire - Grace de Monaco : clash entre Olivier Dahan et Harvey Weinstein
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]