Godzilla : Bryan Cranston critique violemment le blockbuster

Godzilla : Bryan Cranston critique violemment le blockbuster©Warner Bros. GmbH, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 14 août

En 2014, Godzilla a été un succès critique et commercial. Mais les aventures du monstre marin n'ont pas forcément plu à tout le monde. C'est d'ailleurs de la bouche de l'un des acteurs principaux que la critique intervient, un an après la sortie du film. En effet, selon Bryan Cranston, le film a un gros problème d'écriture.


Attention, la suite de cet article contient des spoilers sur un élément-clé de l'intrigue de Godzilla.

Au cours d'un podcast enregistré pour l'émission Nerdist, la star de Malcolm et Breaking Bad a expliqué que le scénario du film de Gareth Edwards avait un point faible, sur un angle qui le concerne directement : celui de son personnage, Joe Brody : "Ce personnage qui meurt à ce moment-là c'était une erreur. Je l'ai su dès la lecture du scénario. Quand je l'ai lu, je me suis dit 'Oh, page 50, ce personnage qui était le coeur émotionnel de l'histoire, qui guidait le public dans l'action jusque-là... Il meurt ?' Quel gâchis." Considéré comme un très grand acteur après son inoubliable performance dans la peau de Walter White, Bryan Cranston ne prend donc plus de gants pour critiquer un blockbuster auquel il a pris part.

Il faut dire que la mort du personnage avait pris totalement de court les spectateurs, qui s'attendaient à ce qu'un acteur de la renommée de Cranston, survive au moins au-delà de la moitié du film. Ce dernier tempère tout de même son avis mais campe sur ses positions : "Ils n'ont pas vraiment bien géré ça, c'est ma seule critique parce que je pense que le film est fun, et ça a été un succès. Je leur ai dit que même si je ne faisais pas le film, le personnage ne devrait pas mourir à ce moment-là. C'est juste un mauvais récit, mais c'était trop tard pour changer. J'ai été le dernier à être engagé parce que je tournais encore Breaking Bad et ils ont repoussé plusieurs fois le tournage parce que Breaking Bad repoussait sans cesse."

Finalement, Cranston se permet quand même de donner sa version d'un Godzilla idéal : "Ce personnage aurait dû être avec son père. Ils auraient commencé à se reconnecter et seraient partis dans ce voyage ensemble pour rentrer chez eux, pour qu'il retrouve son petit-fils. Et juste quand ils se lient et qu'on commence à croire qu'ils pourraient avoir une relation, le père se sacrifie pour sauver son fils. Et c'est comme ça qu'il aurait dû mourir"

On espère que l'acteur a bien lu le scénario de Trumbo, son prochain film, avant d'apposer son nom en bas du contrat...

 
0 commentaire - Godzilla : Bryan Cranston critique violemment le blockbuster
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]