Ghost in the Shell : une première bande-annonce très prometteuse

Ghost in the Shell : une première bande-annonce très prometteuse©Paramount Pictures, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 14 novembre

L'adaptation de "Ghost in the Shell" n'a décidément pas fini de faire parler d'elle. Accusé de whitewashing à l'annonce de son casting, le film avec Scarlett Johansson a dévoilé ce week-end une première bande-annonce ultra prometteuse, augmentant ainsi un peu plus encore le buzz qui l'entoure.

Les fans l'attendaient au tournant et n'ont pas été déçus. La première bande-annonce de "Ghost in the Shell" a, en effet, largement réussi son pari, en proposant une entrée en matière musclée et inspirée. On y découvre Scarlett Johansson dans la peau du Major, un agent de la Section 9 mi-humain, mi-cyborg à la tête d'une équipe chargée d'arrêter les cyberterroristes. Plongée dans un univers futuriste particulièrement soigné qui semble assez fidèle au manga d'origine de Masamune Shirow, l'héroïne devra notamment faire face au dangereux Marionnettiste.

Bercé par une reprise enivrante de Enjoy the Silence de Depeche Mode, ce premier trailer offre en tout cas un aperçu plutôt alléchant de la façon dont Rupert Sanders ("Blanche-Neige et le chasseur") s'est approprié ce titre référence de la culture cyberpunk. Visuellement impressionnantes et hypnotiques, ces quelques images mettent également l'accent sur l'action, à travers le teasing de plusieurs scènes promettant d'être des plus explosives.

"La meilleure actrice de sa génération"

Cette bande-annonce, particulièrement acclamée, en ferait presque oublier la polémique liée aux accusations de whitewashing qui entoure le film. Beaucoup s'étaient, en effet, révoltés de voir Scarlett Johansson engagée pour incarner un personnage originellement asiatique. Un choix que Rupert Sanders assume, comme il l'a une nouvelle fois réaffirmé ce week-end, lors d'un événement presse organisé à Tokyo.

"J'ai fait ce casting avec mes tripes et je pense avoir été très chanceux de pouvoir avoir un incroyable casting international de gens avec qui j'ai toujours voulu travailler... Je maintiens ma décision - elle est la meilleure actrice de sa génération. J'ai été flatté et honoré qu'elle accepte de jouer dans ce film", a-t-il ainsi confié, avant de préciser que Scarlet Johansson revêtait, d'après lui, "une esthétique punk naturelle".

"Ghost in the Shell", au casting duquel on retrouvera également Michael Pitt, Takeshi Kitano ou Juliette Binoche, est attendu dans les salles de l'Hexagone pour le 29 mars 2017.

 
0 commentaire - Ghost in the Shell : une première bande-annonce très prometteuse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]