Ghost in the Shell : une polémique autour de l'apparence de Scarlett Johansson

Ghost in the Shell : une polémique autour de l'apparence de Scarlett Johansson©Paramount, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 19 avril

Cela faisait des années que Hollywood cherchait à produire un remake live du film d'animation japonais culte Ghost in the Shell et c'est maintenant chose faîte : Rupert Sanders (Blanche Neige et le chasseur) est actuellement en plein tournage du film avec Scarlett Johansson dans le rôle-titre. La comédienne américaine incarne donc Motoko Kusunagi, une femme cyborg faisant partie d'une section d'élite anticriminelle.

Lorsque Johansson avait été annoncée au casting, de nombreuses voix s'étaient élevées contre le fait qu'une actrice blanche jouerait un personnage asiatique. La distribution principale du long-métrage réunit d'ailleurs majoritairement des acteurs caucasiens, au grand dam des fans du manga de Masamune Shirow. Et aujourd'hui, la polémique continue. En effet, les producteurs sont accusés de vouloir utiliser des effets-spéciaux pour rendre l'apparence de Scarlett Johansson plus asiatique. C'est le site ScreenCrush qui rapporte la rumeur, citant des sources proches de la production.

Pour ce faire, un test aurait été commandé à la société Lola VFX, qui a notamment travaillé sur L'Étrange histoire de Benjamin Button. Contactée à ce sujet, la Paramount, qui produit le film, a déclaré : "Un test a été fait pour une scène spécifique et pour un acteur secondaire, il a finalement été rejeté. Absolument aucun test d'effets visuels n'a été effectué sur le personnage de Scarlett et nous n'avons pas l'intention d'en faire". Cependant, les sources de ScreenCrush continuent d'avancer que le personnage principal était bel et bien le sujet de ce test mais que l'actrice n'y aurait pas participé. Celle-ci ne serait d'ailleurs même pas au courant. Un producteur de Lola VFX a également nié avoir été contacté pour travailler sur Ghost in the Shell.

Finalement, que ce fameux test s'avère réel ou non, le problème initial reste le même : pourquoi ne pas avoir engagé une actrice asiatique pour le rôle ? Une question que beaucoup de gens se posent, comme Ming-Na Wen, une des stars de la série Marvel : Les Agents du SHIELD, qui a tweeté à ce sujet : "Je n'ai rien contre Scarlett Johansson. D'aileurs, je suis une grande fan. Mais je suis tout à fait contre le whitewashing pour des rôles asiatiques ". Et elle est loin d'être la seule.

La sortie de Ghost in the Shell est prévue pour le 29 mars 2017.

 
0 commentaire - Ghost in the Shell : une polémique autour de l'apparence de Scarlett Johansson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]