Ghost in the Shell : le producteur justifie le rôle-titre de Scarlett Johansson

Ghost in the Shell : le producteur justifie le rôle-titre de Scarlett Johansson©Paramount, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 5 juillet

Si les fans de manga ont tous été ravis d'apprendre qu'une adaptation live du populaire Ghost in the Shell verrait le jour à Hollywood, beaucoup ont déchanté quand Scarlett Johansson a été choisie pour incarner le personnage principal, Motoko Kusunagi, une femme cyborg faisant partie d'une section d'élite anticriminelle.

En effet, le choix d'engager une actrice caucasienne pour jouer un personnage japonais (du moins dans l'oeuvre originale) a provoqué la colère des fans. Une polémique a même éclaté quand la production a été accusée d'avoir embauché une société d'effets spéciaux pour rendre l'apparence de Johansson plus asiatique numériquement.

Lors d'une interview avec Buzzfeed, un des producteurs du film, Steven Paul, a enfin réagi à la polémique et aux accusations de whitewashing (le fait de choisir des acteurs blancs pour interpréter des personnages issus de la diversité). Paul, qui a grandi en regardant des films nippons et en lisant des mangas, a ainsi déclaré à propos de l'oeuvre de Masamune Shirow : "Je ne pense pas que c'était juste une histoire japonaise. Ghost in the Shell était une histoire très internationale et ce n'était pas juste centré sur le Japon, c'était censé être une monde global". Avant de conclure : "C'est pourquoi je dis que l'approche internationale est, je pense, la bonne approche".

Concernant le long-métrage, le producteur affirme : "Je pense que nous avons rendu un bel hommage au manga" avant de préciser : "Nous avons fait très, très attention. Bien sûr, de nouvelles choses ont aussi été imaginées. Je veux dire, comme pour tout, quand vous faites un film, vous devez apporter votre propre touche".

Confiant, Steven Paul croit totalement en son film. "Je pense qu'au final, tout le monde va être très content avec (le film). Ils vont être très, très heureux (du film) quand ils verront ce que nous avons fait avec l'histoire et je pense que personne ne sera déçu" assure-t-il. De notre côté, on n'y mettrait pas notre main à couper ! Mais pour le savoir, il faudra patienter jusqu'au 29 mars 2017, date de sortie de Ghost in the Shell dans l'Hexagone.

 
0 commentaire - Ghost in the Shell : le producteur justifie le rôle-titre de Scarlett Johansson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]