Gérard Depardieu l'exilé fiscal : Attaqué par Torreton, défendu par Deneuve

Gérard Depardieu l'exilé fiscal : Attaqué par Torreton, défendu par Deneuve

Gérard Depardieu

A lire aussi

publié le 24 décembre

L'exil fiscal de Gérard Depardieu n'est pas passé inaperçu. Vivement critiqué, il a été qualifié de "minable" par Jean-Marc Ayrault et a ainsi décidé de rendre son passeport après une lettre ouverte au Premier ministre pour exprimer sa colère.

L'acteur Philippe Torreton n'a pas manqué de lui envoyer une sévère attaque dans Libération avec une autre lettre ouverte brûlante : "Tu voudrais avoir l'exil fiscal peinard, qu'on te laisse avoir le beurre et l'argent du beurre et le cul de la crémière qui tient le cinéma français... Tu voudrais qu'on te laisse t'empiffrer tranquille avec ton pinard, tes poulets, tes conserves, tes cars-loges, tes cantines, tes restos, tes bars, etc. (...) Le problème, Gérard, c'est que tes sorties de route vont toujours dans le même fossé : celui du 'je pense qu'à ma gueule'. Tu votes pour qui tu veux, et tu fais ce que tu veux d'ailleurs, mais ferme-la, prends ton oseille et tire-toi, ne demande pas le respect, pas toi !".

Catherine Deneuve a pris à son tour la plume pour défendre son ami Depardieu : "Ce n'est pas tant Gérard Depardieu que je viens défendre, mais plutôt vous que je voudrais interroger. (...) L'homme est sombre, mais l'acteur est immense et vous n'exprimez finalement que votre rancoeur. Je ne suis pas d'accord avec ses idées, mais je me battrai jusqu'à la mort pour qu'il puisse les exprimer." L'affaire Depardieu remue donc le paysage du cinéma français avec passion, alors même que le principal intéressé semble s'en détourner.

 
0 commentaire - Gérard Depardieu l'exilé fiscal : Attaqué par Torreton, défendu par Deneuve
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]