Festival du film asiatique de Deauville : Nagima remporte le Lotus du meilleur film

Festival du film asiatique de Deauville : Nagima remporte le Lotus du meilleur film

Festival du film asiatique de Deauville

A lire aussi

publié le 10 mars

Le 16è Festival du film asiatique de Deauville s'est achevé ce samedi après avoir récompensé le drame Nagima de Zhanna Issabayeva du Lotus du meilleur film. 

La cinéaste, originaire du Kazakhstan, y met en scène Nagima, une jeune femme disgracieuse, illettrée et abandonnée à la naissance, qui partage un studio avec son amie Anya, rencontrée à l'orphelinat. Mais cette dernière meurt lors de son accouchement et le nouveau-né, une fille, se retrouve à son tour placé dans un orphelinat. Afin d'arrêter ce cercle vicieux, Nagima va décider de l'adopter. Déjà acclamée en 2007 à Venise pour son premier film Karoy, la réalisatrice a cette fois-ci conquis le jury de Claire Denis en s'offrant le Lotus du meilleur film sur les planches de Deauville ce week-end.

Le Lotus du jury a quant à lui été décerné ex-aequo au film indien Ugly d'Anyrag Kashyap et au long-métrage sud-coréen Han Gong-ju (A Cappella) de Lee Su-jin. Ugly, déjà présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en mai dernier, raconte l'histoire de la jeune Kali, 10 ans, vivant avec sa mère et son beau-père, responsable d'une brigade de la police de Bombai. Un samedi, alors que Kali passe la journée avec son père, elle disparaît.

Le drame sud-coréen de Lee Su-jin a quant à lui également raflé le Prix de la critique internationale et le Prix du public. Un très beau début de carrière pour ce film, déjà lauréat du Grand Prix lors du dernier Festival du film de Marrakech. On y suit Han Gong-ju, une jeune lycéenne se retrouvant malgré elle impliquée dans une affaire sordide. Délaissée par ses parents et forcée de changer d'école, elle s'installe chez la mère d'un enseignant. La jeune fille doit alors tout faire pour éviter d'attirer l'attention sur elle... 

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Festival du film asiatique de Deauville : Nagima remporte le Lotus du meilleur film
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]