Fast & Furious : pour Michelle Rodriguez Paul Walker était l'âme de la saga

Fast & Furious : pour Michelle Rodriguez Paul Walker était l'âme de la saga©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 16 septembre

L'année prochaine, sortira le huitième opus de la franchise Fast & Furious, le premier sans Paul Walker, tragiquement décédé en 2013, en plein tournage de "Fast & Furious 7". Sa partenaire Michelle Rodriguez s'est récemment confiée sur l'impact de son absence dans la saga.

Il y a trois ans, la "famille" Fast & Furious a perdu l'un des siens. La disparition de Paul Walker dans un accident de voiture a beaucoup touché ses partenaires de jeu qui, encore aujourd'hui, lui rendent régulièrement des hommages émouvants. En pleine promotion de son nouveau film "Assignment, A Revenger's tale" au Festival de Toronto, Michelle Rodriguez a évoqué son ami et la franchise rapide et furieuse lors d'une interview avec Entertainment Weekly.

"Paul est le coeur de tout ça, il est celui qui aimait réellement ce genre de films, il aimait ce mode de vie. Et ne plus avoir cette histoire d'amour avec les voitures, avec ce mode de vie, cela a fait disparaître un certain aspect de l'âme de la franchise. Cela nous fait tous souffrir et on en a tous a conscience", a-t-elle déclaré avec émotion.

Une saga multiculturelle

Rodriguez est également revenue sur ce qui la motive à participer à la saga portée par Vin Diesel. "Nous vivons dans un monde où il n'y a pas de franchises, hormis les films de super-héros et de science-fiction, qui parlent du manque de multiculturalisme. À cette échelle, on ne voit pas de film à 150 millions de dollars avec une personne d'origine latine, un afro-américain, un asiatique. Si on ne fait pas ça juste pour nous et qu'on ne le fait pas pour l'argent, alors on doit trouver une autre raison. Et c'est notre raison... Nous remplissons un vide sur le marché que personne d'autre n'est prêt à combler", a-t-elle expliqué.

L'actrice conclut : "C'est ce qui nous fait continuer et garde la franchise vivante". Si, selon elle, les acteurs continuent donc à jouer dans la saga pour ce qu'elle représente, n'oublions pas que la franchise Fast & Furious est aussi une des plus rentables de ces dernières années. Le dernier volet à être sorti en salle a rapporté plus d'1,5 milliard de dollars dans le monde, ce qui a clairement motivé Universal à mettre en chantier un nouvel opus malgré la disparition de Walker, qui aurait pu marquer la fin de la saga.

 
0 commentaire - Fast & Furious : pour Michelle Rodriguez Paul Walker était l'âme de la saga
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]