Exodus : Gods & Kings censuré dans plusieurs pays

Exodus : Gods & Kings censuré dans plusieurs pays

Exodus

A lire aussi

publié le 30 décembre

La fresque biblique de Ridley Scott n'a pas seulement du mal à s'imposer au box-office international où il n'a pour le moment amassé que 148 millions de dollars, il est aussi bien mal en point en ce qui concerne sa distribution. Après le Maroc et l'Egypte, c'est au tour des Émirats Arabes Unis d'interdire le péplum dans lequel Christian Bale tient le rôle de Moïse lors de sa fuite d'Egypte.

Selon l'AFP, le long-métrage ne sera pas diffusé dans les salles des Émirats Arabes "en raison d'erreurs religieuses et historiques". Juma Obaid al-Leem, directeur au National Media Council qui est l'autorité en charge de l'approbation de la sortie des films sur le territoire, a expliqué à l'agence que "Le film montre que Moïse n'est pas un prophète mais seulement un prédicateur de la paix". Il explique également que les évènements racontés dans Exodus : Gods & Kings contredisait la Bible, mais aussi car il "personnifie des prophètes et Dieu", un concept totalement interdit dans la religion musulmane. "Nous ne permettons pas la distorsion des religions (...) Lorsqu'il s'agit de films religieux ou historiques, nous faisons attention au récit qui doit être correct et prenons soin de ne pas heurter les sentiments des autres". a-t-il ajouté avant de préciser que ce genre de censure était particulièrement rare dans le pays.

La semaine dernière, le Maroc et l'Egypte avaient été les premiers pays à interdire la sortie du film sur leur territoire pour des raisons similaires. Au Maroc, cette décision a précédé une indignation des professionnels du cinéma. En effet, le film avait au préalable reçu le visa d'exploitation délivré par le Centre cinématographique marocain, et le le tournage lui-même s'était déroulé au Maroc avec de nombreux acteurs locaux.

En France, Exodus : Gods & Kings est sorti le 24 décembre dernier, et selon les premiers chiffres, aurait déjà attiré plus de 800.000 spectateurs en salles.

Crédit photo : 2014 Twentieth Century Fox

 
0 commentaire - Exodus : Gods & Kings censuré dans plusieurs pays
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]