EXCLU - Marina Foïs : "Je ris à peu près à tout ce que dit Laurent Lafitte"

EXCLU - Marina Foïs : "Je ris à peu près à tout ce que dit Laurent Lafitte"©Microfilms, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 6 décembre

Après le succès de "Papa ou Maman" en 2015, une suite a rapidement été mise en chantier. C'est finalement ce mercredi 7 décembre qu'elle arrive dans les salles obscures avec toujours Laurent Lafitte et Marina Foïs dans les rôles titres. À l'occasion de la sortie du film, nous avons rencontré ce duo extrêmement complice pour un entretien croisé.

On retrouve la même équipe derrière "Papa ou Maman 2" que sur le premier opus, comment se sont passées les retrouvailles avec le réalisateur, les scénaristes et bien sûr entre vous ?

Laurent Lafitte : Très bien. On a travaillé. On voulait tous avoir un scénario qui valait vraiment la peine d'être tourné. On ne voulait pas juste se retrouver, il fallait vraiment qu'il y ait une histoire qui vaille le coup. Donc on a beaucoup travaillé pour arriver à une version du scénario qui nous motivait, qui nous inspirait tous.

Marina Foïs : On avait évidemment très envie de se retrouver mais très peur aussi. C'est difficile de ne pas être complaisant avec soi-même surtout quand on s'entend très bien. Moi je ris à peu près à tout ce que dit Laurent, je trouve que chaque idée de plan de Martin est excellente et chaque proposition de scène des auteurs m'intéresse. En fait, cela ne peut pas se passer comme ça, il faut être un peu exigeant avec soi-même et ça demande un effort, une vigilance. Donc, il y avait dans le travail d'écriture et même sur le plateau, de la concentration sur le fait de ne pas se faire que plaisir.

Contrairement à "Papa ou Maman", vous êtes cette fois tous deux crédités au générique en tant que collaborateur au scénario, c'était une envie de votre part de participer à l'écriture ?

Laurent Laffite : Oui, parce que ce sont des personnages qu'on connaît bien. C'était une suite et on a créé les personnages sur le premier opus donc on avait envie de participer à l'écriture. Il y avait certaines scènes, certaines situations qu'on avait envie de pousser, d'amener un peu plus loin.

Marina Foïs : Le ton du 1, qui a plu, me semble-t-il, c'est vraiment le résultat de cinq cerveaux mis autour d'une table que sont Delaporte, De La Patellière, Bourboulon, Foïs et Lafitte. Ce ton particulier avec plein de références à plein d'humours différents, c'est vraiment parce qu'on est cinq. Donc cela aurait été absurde d'écrire le 2 différemment.

Les films Papa ou Maman font un peu penser aux pièces de Pierre Palmade et Michèle Laroque "Ils s'aiment", "Ils se sont aimés", "Ils se re-aiment", qui parlent des aléas de la vie de couple sur le ton de la comédie, êtes-vous d'accord avec cette filiation ?

Marina Foïs : Je n'ai pas vu les pièces, je ne les connais pas.

Laurent Lafitte : Après, le couple c'est un sujet qui a été traité par tellement de monde, depuis tellement longtemps... Ce qui est intéressant c'est de donner un regard un peu nouveau. Ce que j'aime bien dans "Papa ou Maman", c'est qu'il y a quelque chose d'un peu subversif. On s'amuse avec un peu tout ce qu'on n'ose pas trop dire sur le couple. Dans le 1, on s'amusait avec tout ce qu'on n'ose pas faire aux enfants et dans le 2, on s'amuse sur les enjeux ou la jalousie qu'un nouveau conjoint ou une nouvelle campagne peut susciter chez l'autre.

Marina Foïs : Et avec l'espèce de coolitude de maintenant : "La famille recomposée, le divorce, la garde alternée c'est tellement simple, tellement pratique, on s'entend tellement bien." C'est un bon terrain de jeu pour exploiter leur mauvaise foi. Ces deux personnages (...) ne font que se mentir à eux-mêmes, ils sont complètement bidons, le discours est complètement déconnecté de ce qu'ils vivent. L'idée d'un divorce réussi, c'est un très bon terrain de jeu pour les raconter tous les deux.

Quel est le film que vous préférez l'un de l'autre ?

Laurent Lafitte : Ah, moi je suis embêté parce que je n'ai vu qu'un seul film de Marina et je n'ai pas du tout aimé (rires).

Marina Foïs : Moi, j'ai vachement aimé le dernier en date, "Elle" de Verhoeven.

Laurent Lafitte : J'hésite. "Darling". Mais en même temps je te trouve tellement drôle que ça m'embête ! Parce qu'on a toujours tendance à prendre le contre-emploi, le rôle dramatique pour parler de la qualité d'une actrice. Je trouve que Marina a une qualité tellement énorme en comédie. Mais "Darling", c'était le premier rôle vraiment surprenant pour toi et dans lequel tu as montré plein de choses.

Quel couple de cinéma vous a particulièrement marqués ?

Marina Foïs : Je suis dingue de Gena Rowlands et John Cassavetes. Mais aussi Mastroianni et Deneuve dans "Ça n'arrive qu'aux autres", le film de Nadine Trintignant. Sublime couple. Trop beau, trop sexy.

Laurent Lafitte : Moi j'aime bien Cary Grant et Eva Marie Saint dans "La Mort aux trousses". Le couple a un côté complètement fictionnel et impossible.

Laurent Lafitte, comment avez-vous vécu la polémique après la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes en mai dernier ?

Je l'ai trouvée un petit peu disproportionnée par rapport à une phrase sur 45 minutes de cérémonie. Phrase que je continue d'ailleurs à trouver très drôle. Mais apparemment, elle a blessé quelques personnes et j'en étais désolé parce que je n'aime pas du tout blesser les gens. J'ai écrit cette cérémonie sans vouloir créer de polémique ou crisper qui que ce soit. Donc j'étais un peu surpris et puis déçu, après coup, que l'on résume la soirée à une phrase alors qu'il y avait plein de choses : il y avait un bel hommage sur Paris, un beau baiser de cinéma avec Catherine Deneuve, on avait un tout nouveau décor, il y avait des danseurs. C'est une cérémonie sur laquelle on a beaucoup travaillé et puis bon... c'est l'époque de la petite phrase donc c'est ça qui est resté. En même temps, cela ressemblait à Cannes ! Il y a une polémique cannoise comme il y en a souvent.

Marina Foïs, envisagez-vous un retour de la troupe des Robins des Bois ?

Ce n'est pas prévu mais pourquoi pas. Même réponse que pour tout le reste : il faut une bonne idée !

 
0 commentaire - EXCLU - Marina Foïs : "Je ris à peu près à tout ce que dit Laurent Lafitte"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]