Evita : comment Madonna a décroché le rôle de sa vie

Evita : comment Madonna a décroché le rôle de sa vie©PA Photos, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 15 septembre

Si la carrière musicale de Madonna fera date dans l'Histoire, cela ne sera peut-être pas le cas de ses incursions au cinéma, qui se sont souvent soldées par des échecs critiques et publics. L'une de ses prestations a tout de même marqué les esprits : celle d'Eva Perón dans "Evita", qui lui valut en 1997 le Golden Globe de la Meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale.

La star a d'ailleurs dû se battre pour obtenir ce rôle... En effet, alors qu'Hollywood tentait depuis plusieurs années d'adapter la vie de la célèbre première dame argentine sur grand écran, ce fut d'abord Michelle Pfeiffer qui fut choisie pour l'incarner. L'actrice de "Scarface" finira par se retirer du projet. Une aubaine pour la Madone qui envoie alors une longue lettre à Alan Parker, le cinéaste en charge de la réalisation, où elle lui liste toutes les raisons qui faisaient d'elle la personne idéale pour camper Eva Perón. Séduit, le Britannique accepte de l'engager.

Un autre obstacle à franchir

Seulement, une autre personne se dresse sur son chemin : le président argentin Carlos Menem. Ce dernier refuse, au départ, que le film soit tourné sur son sol et n'approuve pas le choix de Madonna dans le rôle de celle qu'il considère comme une sainte.

Finalement, l'homme politique accepte de rencontrer le réalisateur et sa star, qui sont accueillis en Argentine par des "Madonna rentre chez toi !"... Menem finit tout de même par donner sa bénédiction au film, qui reste l'un des seuls longs-métrages pour lequel Madonna recevra des éloges.

 
0 commentaire - Evita : comment Madonna a décroché le rôle de sa vie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]