Elle s'appelle Ruby : une BO à découvrir !

Elle s'appelle Ruby : une BO à découvrir !

Paul Dano et Zoé Kazan dans "Elle s'appelle Ruby"

A lire aussi

publié le 5 octobre

Un beau film n’existe pas sans belle musique. Le vieil adage prend toute son ampleur à l’écoute de la bande originale du deuxième long des réalisateurs Valerie Faris et Jonathan Dayton .

Elle s'appelle Ruby décrit la rencontre entre un écrivain en manque et le personnage féminin qu’il vient tout juste d’inventer pour recouvrer l’inspiration. Six ans aprèsLittle Miss Sunshine ,Valerie Faris et Jonathan Dayton sont de retour avec une histoire attendrissante et émouvante qui a d’ores et déjà séduit la presse hexagonale. Pour auréoler leur belle intrigue, les réalisateurs ont de nouveau fait appel à la chanteuse Nick Urata et son groupe DeVotchKa pour interpréter "We’re Leaving", titre phare d’une bande originale rassemblant artiste contemporains et grands classiques (Mozart, Schubert et même Andréa Bocelli !).Pas de fausse lecture ! La galette de 20 titres est impossible à étiqueter... Le mélange des genres est de rigueur. On y trouve des standards (Plastic Bertrand "Ça plane pour moi" et "The Game Of Love" par Sylvie Vartan) mais aussi de l’électro avec Fukkk Offf et le fin autrichien Klaus Waldeck, ou encore des douceurs pop avec Holden, The Lions ou Pajama Club (notre préféré). Les artistes anglophones ne sont pas en reste : David Wilde, Derrick Harriott, Buddy Stuart accompagent avec justesse les émotions du film. Le disque est disponible depuis le 1er octobre chez Milan Music. Attention, effet addictif à prévoir !

 
0 commentaire - Elle s'appelle Ruby : une BO à découvrir !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]