Disney, de "princesses" à "héroïnes"

Disney, de "princesses" à "héroïnes"©Disney, DR
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 8 mars

Les personnages féminins développés par Disney deviennent de plus en plus indépendants, durs à cuire même, et certainement moins fleur bleue. La marque aux grandes oreilles serait-elle en train de troquer ses jolies princesses pour de véritables héroïnes ?

La petite Vaiana dans la dernière production Disney rêve d'indépendance et d'aventures. C'est un personnage plein d'assurance, loin d'une princesse ordinaire... Auli'i Cravalho, qui lui prête sa voix, tient même à faire la distinction auprès de CinemaBlend : "Je suis une héroïne Disney."

Elle n'est d'ailleurs pas la première : La reine des neiges, Elsa, s'émancipe - comme le dit si bien sa fameuse chanson, Libérée, délivrée. Avant elle, Mulan était une véritable guerrière. Autant dire qu'on est loin des Blanche Neige et Belle au bois dormant, qui ne pouvaient compter que sur leur prince charmant.

Une évolution de l'image de la femme

"Tu es une bonne fille. Tu as été maltraitée... et pendant tout ce temps, tu as chanté et est restée gentille" : telle était l'image alors renvoyée de la femme selon Linda Woolverton, interviewée par l'Associated Press en 2014. "Mais on n'est plus comme cela. Maintenant on déchire", poursuit celle qui n'est autre que la première femme à avoir écrit le scénario d'un Disney - "La Belle et la Bête".

À savoir, d'ailleurs, qu'il y a un titre - ou plutôt une marque déposée - de "Princesse Disney" : après Belle, Cendrillon et autres Ariel, Merida de "Rebelle" fut la dernière intronisée... en 2012. Encore un pas en avant, donc, vers la promotion d'héroïnes dignes de ce nom.

 
0 commentaire - Disney, de "princesses" à "héroïnes"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]