Diana : biopic réussi ou mélo pompeux ?

Diana : biopic réussi ou mélo pompeux ?

Diana

A lire aussi

publié le 2 octobre

Aussi attendu que redouté, le biopic Diana d'Oliver Hirschbiegel sort ce mercredi en France. Après avoir été vivement critiqué par l'ex-amant de Lady Di qui le jugeait mensonger, le film a subit un véritable lynchage de la part de la presse britannique. "Un film fabuleusement atroce [...] qui ressemble à un téléfilm de début d'après-midi" selon le Mirror, alors que The Guardian "hésite à utiliser le terme de crash cinématographique".

Pour aborder ce sujet à haut risque, le cinéaste a choisi de focaliser son récit sur les deux dernières années de vie de la princesse de Galles et sur son histoire d'amour passionnée avec le chirurgien Hasnat Khan. Mais à trop chercher à raconter cette romance, Hirschbiegel semble se perdre dans des dialogues sans saveur et fait de Diana un personnage caricatural, voire niais, loin de l'icone glamour qu'elle représente encore aujourd'hui. Figure fascinante et complexe, la princesse est ici complètement désacralisée et présentée comme une femme fragile, qui ne cherche qu'à être aimée pour ce qu'elle est. Si ce traitement a notamment séduit les journalistes de CinemaTeaser ou de Première, beaucoup lui reprochent en revanche d'offrir une vision de Lady Di digne des romans Harlequin. Alors, biopic réussi ou mélo pompeux ? À vous d'en juger dès ce mercredi !

 
0 commentaire - Diana : biopic réussi ou mélo pompeux ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]