Deepwater Horizon : 3 choses à savoir sur le film catastrophe avec Mark Wahlberg

Deepwater Horizon : 3 choses à savoir sur le film catastrophe avec Mark Wahlberg©StudioCanal, Allocine
A lire aussi

Wesley Bodin, publié le 24 mars

Après les spectaculaires Du sang et des larmes et Battleship, le réalisateur Peter Berg compte bien scotcher une nouvelle fois le spectateur à son siège. Comment ? Avec Deepwater Horizon, un film catastrophe qu'il faudra absolument aller voir au cinéma le 12 octobre prochain. Voici trois raisons qui vont faire que vous allez vous ruer dans les salles obscures.

1. Un casting 5 étoiles

Dwayne Johnson, Jamie Foxx, Will Smith... Peter Berg a toujours su très bien s'entourer. Deepwater Horizon n'échappe pas à cette règle. Le Monsieur Muscles Mark Wahlberg (qu'il retrouve pour la seconde fois après Du sang et des larmes), le trop rare John Malkovich et le désormais très bankable Kurt Russell forment le trio gagnant du film. À leurs côtés, Dylan O'Brien, actuellement en tournage pour le troisième volet du Labyrinthe, et Kate Hudson, connue pour ses prestations dans Meilleures ennemies et Nine, complètent ce quintet et apportent un peu de douceur dans ce monde de brutes.

2. Des effets spéciaux à couper le souffle

Si la première bande-annonce se montre assez avare en images spectaculaires, la promesse d'effets visuels sensationnels n'en demeure pas moins omniprésente. Plate-forme pétrolière en feu, explosions à tire-larigot, océan qui se déchaîne, Deepwater Horizon semble se positionner intelligemment entre Armageddon et The finest hours, sorti le 24 février 2016. Le film de Peter Berg va-t-il réussir à égaler ses illustres aînés ou, mieux, à les surpasser ? Une chose est sûre, les ouvriers spécialisés en forage n'auront pas une minute de repos. Pour le plus grand plaisir des fans de pop-corn movie dignes de ce nom.

3. Une histoire vraie

Qu'est-ce qui fait plus plaisir à un amateur de sensations fortes qu'un film catastrophe avec des effets spéciaux renversants ? Un film catastrophe inspiré d'une histoire vraie. C'est le cas du long-métrage de Peter Berg. Le 20 avril 2010, la plate-forme pétrolière semi-submersible Deepwater Horizon, louée par la compagnie britannique BP pour forer dans le Golfe du Mexique, explose. Un incendie se déclenche, suivi de près par une marée noire de très grande envergure causant un désastre écologique sans précédent aux États-Unis. Inutile de nous demander s'il y a des survivants, nous ne vous répondrons pas. Pour le découvrir, installez-vous confortablement dans la salle de cinéma la plus proche de chez vous, à partir du 12 octobre 2016. Bon spectacle !

 
0 commentaire - Deepwater Horizon : 3 choses à savoir sur le film catastrophe avec Mark Wahlberg
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]