Dead Man Talking, shéhérazade des temps modernes

Dead Man Talking, shéhérazade des temps modernes

Dead Man Talking

A lire aussi

publié le 29 mars

Premier long-métrage de Patrick Ridremont , Dead Man Talking raconte l'histoire d'un condamné à mort qui va profiter d'un vide juridique ne limitant pas la durée de sa dernière déclaration pour raconter sa vie jusqu'à minuit chaque soir, et ainsi retarder son exécution. Peu à peu, il devient un véritable phénomène politique et médiatique.

Incarné par Patrick Ridremont lui-même, le personnage principal s'affirme comme une réinterprétation moderne du mythe de Shéhérazade. Celui-ci suit en effet les aventures d'une jeune femme qui, pour échapper à la mort, raconte pendant mille et une nuit une histoire palpitante à son mari. Avec Virginie Efira et François Berléand , Patrick Ridremont livre une comédie dramatique originale pour laquelle il s'est également beaucoup inspiré de l'univers des frères Coen. "C'est très clairement une référence pour moi. Ce que j'aime beaucoup chez les frères Coen et que j'ai essayé de mettre en application sur le tournage [...] c'est cette forme de ligne claire. Chez eux, l'habit fait le moine. Moi, je voulais que les codes soient clairs et évidents. Après, le talent des comédiens donne la finesse et des nuances à ces personnages et fait le reste", précise notamment le cinéaste. Dead Man Talking est actuellement en salles.

 
0 commentaire - Dead Man Talking, shéhérazade des temps modernes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]