Dans la maison, une perle rare

Dans la maison, une perle rare

Ernst Umhauer dans le film Dans la Maison

A lire aussi

publié le 14 octobre

Le nouveau film de François Ozon , Dans la maison , a réalisé le meilleur démarrage des sorties de la semaine. Normal, Fabrice Luchiniy est brillant. Pourtant, un inconnu lui volerait presque la vedette.
 

Toute la presse française spécialisée de la semaine a encensé le nouveau film de François Ozon intitulé Dans la maison . Fabrice Luchini y brille dans le rôle d’un professeur de lettres désabusé qui s’est réfugié dans la littérature. L’intrigue conte la rencontre de Germain avec Claude : un élève doué et manipulateur qui, dans ses rédactions, rapporte l’intimité parentale d’un camarade de classe.

 

Face au géantLuchini , François Ozon a recruté un inconnu qui fascine cette semaine les médias. Il s’agit de Ernst Umhauer  : un jeune acteur qui a fait ses gammes dans les cours de théâtre d’une MJC de Cherbourg (il y est né en décembre 1989). Pour son élève pervers, François Ozon cherchait un physique troublant, une beauté pervertie. Fine bouche, yeux bleus, figure angélique, l’anti-thèse juvénile Ernst Umhauer a charmé le réalisateur. Ses talents d’acteur ont fait le reste. Pour le grand public, comme les professionnels, Ozon a déniché une perle rare. Dans les milieux autorisés, on lui promet un avenir certain.

 
0 commentaire - Dans la maison, une perle rare
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]