Comment Pierre Niney est devenu la coqueluche du cinéma français ?

Comment Pierre Niney est devenu la coqueluche du cinéma français ?©Briquet-Hahn, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 1 avril

En ce moment dans nos salles avec la comédie de potes Five, Pierre Niney, 27 ans, est désormais un acteur bien établi dans le paysage audiovisuel français.

S'il a commencé sa carrière cinématographique en 2008 avec Nos 18 ans, c'est en 2011 qu'il a obtenu son premier grand rôle dans la comédie dramatique J'aime regarder les filles. Il y campe Primo, fils de petits commerçants de province épris d'une fille de bonne famille dans le Paris des années 80. La profession remarque alors ce jeune homme au charme ravageur et lui offre sa première nomination au César du Meilleur jeune espoir masculin.

Sa seconde nomination à ce trophée, il l'obtient l'année suivante pour sa composition de Maxime dans Comme des frères. Il y partage l'affiche avec des acteurs chevronnés : François-Xavier Demaison, Nicolas Duvauchelle et Mélanie Thierry. C'est grâce à ce rôle que le grand public retient enfin le nom de cet acteur déjà vu dans plusieurs petits rôles plus ou moins marquants. Il a notamment participé à la comédie pour ados LOL, le tendre Emotifs anonymes ou encore deux films de Robert Guédiguian (L'Armée du crime et Les Neiges du Kilimandjaro).

Il enchaîne ensuite avec 20 ans d'écart où il séduit Virginie Efira, de 20 ans son aînée comme le titre l'indique si bien. Dès lors, Pierre Niney ne quittera plus nos écrans ni les lèvres de toutes une génération de jeunes filles. Mais si les jeunes aiment le comédien, ce ne sont pas les seuls. En effet, le cinéma français lui fait les yeux doux et il est choisi par Jalil Lespert pour être son Yves Saint Laurent dans le biopic qu'il prépare sur ce dernier. L'année 2014 est d'ailleurs marquée par la sortie d'un autre film sur le célèbre couturier (Saint Laurent de Bertrand Bonello) incarné cette fois par Gaspard Ulliel. Les deux acteurs sont en compétition pour le César du Meilleur acteur en 2015, et c'est la performance tout en subtilité de Niney qui est plébiscitée par l'Académie.

Si le comédien a réussi à faire son trou sur le grand écran, il est aussi connu pour avoir été le plus jeune pensionnaire de la très estimée Comédie-Française, dont il a fait partie de 2010 à 2015. Possédant plusieurs cordes à son arc, il est également passé par la case télévision en créant avec Igor Gotesman un programme court pour Canal + : Casting(s). Gotesman réalise d'ailleurs Five, poursuivant ainsi la collaboration entamée avec Niney sur le court-métrage Pour le rôle.

Évidemment, Pierre Niney a plusieurs projets sur le feu, la grande famille du cinéma français n'étant pas prête à abandonner son nouveau petit prince. Alors qu'en 2015 il était Un homme idéal et doublait Peur dans le carton du studio Pixar, Vice Versa, on le retrouvera en 2016 dans le prochain film de François Ozon (Frantz) et en Philippe Cousteau dans L'Odysée de Jérôme Salle. Et pas de doute que nous verrons un jour Pierre Niney au scénario ou à la réalisation d'un film.

 
1 commentaire - Comment Pierre Niney est devenu la coqueluche du cinéma français ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]