Comment Daniel Craig a mis en péril Skyfall

Comment Daniel Craig a mis en péril Skyfall©Francois Duhamel / Danjaq, LLC, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 4 juillet

Si Skyfall a été un immense succès au box-office (c'est l'épisode le plus rentable de la saga James Bond), les producteurs se sont faits une petite frayeur quelques temps avant la sortie du film, alors que le réalisateur Sam Mendes était en plein montage. En effet, le budget de production du long-métrage a failli exploser à cause d'une petite lubie vestimentaire de Daniel Craig. On vous raconte l'anecdote !

C'est sur Twitter, que le journaliste et cinéaste Charlie Lyne rapporte une histoire étonnante. Celle d'une paire de gants en cuir qui a bien failli coûter une fortune à la production du vingt-troisième opus de la franchise bondienne. Lors d'une fête, Lyne s'est effectivement entretenu avec quelqu'un ayant travaillé sur Skyfall, qui lui a raconté comment Daniel Craig a failli faire perdre des millions de dollars au film dont il était la star. Apparemment, la production du long-métrage n'était pas de tout repos, le comédien ainsi que le réalisateur étant "sous la pression du studio et des attentes que cet énorme film devrait combler" et essayant de "le finir au plus vite pour pouvoir passer à autre chose".

Un jour de cet éprouvant tournage, l'interprète de 007 est allé faire quelques emplettes et a ramené sur le plateau une paire de gants en cuir. Il aurait ensuite dit au metteur en scène : "Regarde ces jolis gants, ils iraient bien à Bond, je pense que je pourrais les porter dans la scène...". Mendes, épuisé, lui aurait répondu : "Ok, Daniel, tout ce que tu veux". Craig a alors porté ses gants durant le tournage de la scène dans le Casino en Chine.

Quelques mois plus tard, lors de la post-production de Skyfall, arrive le moment du montage de la scène en question. Problème ! Les mains de Bond sont, en réalité, très importantes car son arme a un scanner d'empreintes de doigts, impossible à utiliser s'il porte des gants. Or, personne n'y avait pensé sur le tournage... D'après Lyne, les producteurs se sont alors demandés combien cela couterait de tourner à nouveau toute la scène et il s'est avéré qu'il s'agissait de "millions de millions de dollars". La solution qui a été trouvée ? Repeindre les mains de Daniel Craig numériquement ! Le film a ainsi été sauvé in-extremis. Dans le futur, pas sûr que Sam Mendes autorise ses acteurs à porter les vêtements de leur choix !

 
1 commentaire - Comment Daniel Craig a mis en péril Skyfall
  • avatar
    bostonpie -

    C'est un peu se moquer du monde non ?
    Ils tournent 50 ou 60 prises avant de trouver la bonne, et là-dessus, ils s'en sont aperçus qu'à la 61ième prise, MDR

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]